NOUVELLES
06/11/2012 11:55 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Chine: quatre pirates du Mékong sont condamnés à mort

PÉKIN, Chine - Un tribunal chinois a condamné à mort quatre membres d'un gang birman de trafic de drogue pour l'enlèvement et le meurtre de 13 marins chinois sur le fleuve Mékong l'an dernier, a rapporté l'agence de presse officielle Chine Nouvelle.

Le tribunal de Kunming, dans la province du Yunnan, dans le sud de la Chine, a condamné à mort Naw Kham, le chef du gang, et trois de ses hommes. Un autre membre du gang a été condamné à la peine de mort avec sursis et un dernier à huit ans de prison. Les condamnés ont tous déclaré qu'ils allaient faire appel, a précisé Chine Nouvelle.

Naw Kham avait été extradé du Laos en mai.

Les hommes avaient pris le contrôle de deux cargos dans les eaux territoriales thaïlandaises, dans le Triangle d'or, en octobre 2011 et tué les 13 membres d'équipage chinois.

Les marins transportant des produits chinois sur le Mékong se plaignent depuis longtemps des groupes armés qui pillent les cargaisons ou réclament de l'argent. Les autorités s'en étaient peu préoccupées jusqu'au 5 octobre 2011, date de l'attaque près de la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie.

La Chine, la Birmanie, le Laos et la Thaïlande ont lancé des patrouilles communes sur le Mékong en décembre dernier.