NOUVELLES
06/11/2012 09:34 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Au moins 12 soldats syriens tués dans l'explosion d'une bombe (ONG)

Au moins 12 membres des forces gouvernementales syriennes ont péri mardi dans l'explosion d'une bombe dans la province d'Idleb (nord-ouest) et une vingtaine d'autres ont été blessés, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Leurs transports de troupe et leurs blindés ont été visés par une bombe, des roquettes et des tirs à l'arme automatique, a précisé l'OSDH basée en Grande-Bretagne et qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins.

L'attaque a eu lieu dans la localité de Mahambal, où ont eu lieu trois raids aériens et où de violents combats opposaient soldats et rebelles, a ajouté l'ONG.

Lundi, les forces pro-régime avaient déjà essuyé de lourdes pertes, avec une centaine d'hommes tués à travers le pays, dont 50 dans l'explosion d'une voiture piégée dans la région de Hama (centre), selon l'OSDH.

Plus de 9.000 soldats ont été tués en près de 20 mois de violences dans le pays, selon l'OSDH, mais ce bilan ne comprend pas la plupart des morts parmi les "chabbihas", les miliciens civils du régime.

sbh/sw