NOUVELLES
05/11/2012 02:12 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Un travailleur a perdu la vie dans le parc éolien de la Seigneurie de Beaupré

SAINT-FERRÉOL-LES-NEIGES, Qc - Un travailleur a été écrasé mortellement par un camion, lundi matin, dans le chantier du parc éolien de la Seigneurie de Beaupré, à Saint-Ferréol-les-Neiges, au nord-est de Québec.

Le chauffeur de camion, un homme de 51 ans originaire de Saint-François-du-Lac, dans le Centre-du-Québec, était à l'emploi de la compagnie Robert Transport, un sous-traitant de Boralex, maître-d'oeuvre du vaste chantier.

Lucie Michaud, porte-parole de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), a indiqué que l'immense chantier était fermé depuis mardi dernier en raison des fortes pluies qui avaient rendu les routes de gravier et de terre impraticables.

Lundi matin, quatre camionneurs avaient été chargés de déplacer des remorques contenant du matériel pour les éoliennes qui attendait d'être déchargé depuis une semaine. Les camionneurs ont toutefois réalisé que les freins étaient gelés.

La victime, dont l'identité n'a pas été dévoilée, est allée sous un des véhicules, mais aurait omis de prévenir ses collègues. L'homme est décédé sur le coup lorsque le camion a avancé, vers 8 h 45.

Cinq travailleurs, qui ont été témoins du drame, ont été conduits dans un centre hospitalier pour traiter un choc nerveux.

Le chantier, qui emploie quelque 450 travailleurs, a été fermé toute la journée lundi. La CSST ainsi que la Sûreté du Québec ont ouvert une enquête.

Le 11 septembre dernier, un autre travailleur avait perdu la vie sur ce chantier. Un camionneur âgé de 51 ans avait perdu le contrôle de son véhicule dans une courbe pour ensuite être éjecté de l'habitacle et écrasé par son chargement.

Selon Lucie Michaud, de la CSST, les deux événements impliqueraient deux sous-traitants différents.