NOUVELLES
05/11/2012 05:55 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Les enquêteurs de la commission Charbonneau sur la Côte-Nord

Le paysage de la Côte-Nord a été constamment façonné par de grands chantiers de construction depuis le milieu du 20e siècle.

Et cela n'a pas cessé dans les 15 dernières années. À elle seule, Hydro-Québec y a construit trois nouveaux complexes hydroélectriques durant la période visée par la commission Charbonneau : SM-3 à la fin des années 90, Toulnustouc au début des années 2000 et maintenant la Romaine.

Ces chantiers représentent des milliards de dollars de contrats de toutes sortes.

Il y a aussi les projets routiers, où les investissements publics sont en forte croissance, dont 100 millions de dollars sont réservés pour le prolongement de la route 138 en Basse-Côte-Nord et 440 millions de dollars pour la réfection de la route 389, entre Baie-Comeau et Fermont.

Transports Québec fait aussi partie du mandat de la commission. Les principales villes de la région sont également sources de grands travaux publics.

À elle seule, Baie-Comeau a dépensé autour de 100 millions de dollars dans les quatre dernières années, dont plus du tiers pour la réfection du boulevard Lasalle.

Baie-Comeau, comme Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre, confirment qu'elles rencontreront les enquêteurs dont le passage annoncé a incité quelques informateurs à contacter la commission Charbonneau dans les derniers jours.