NOUVELLES
05/11/2012 03:17 EST | Actualisé 04/01/2013 05:12 EST

Le Koweït entend investir 100 mds USD dans des projets pétroliers en 5 ans

Le Koweït, membre de l'Opep, prévoit d'investir 100 milliards de dollars en cinq ans dans des projets pétroliers dans le pays et à l'étranger, a annoncé lundi un haut responsable du secteur pétrolier.

"Quelque 100 milliards de dollars sont alloués à des projets pétroliers, dont 60% pour des projets en amont à l'intérieur et à l'extérieur du Koweït", a déclaré à la presse Farouk al-Zanki, directeur exécutif du conglomérat national, la Kuwait Petroleum Corp (KPC).

Ce plan quinquennal s'inscrit dans le cadre d'une stratégie à long terme visant à porter la capacité de production de l'émirat à 4 millions de barils par jour (mbj), contre 3 mbj actuellement, a ajouté M. Zanki en marge d'une conférence sur les projets énergétiques du Koweït.

Le plan prévoit la construction d'une nouvelle raffinerie d'une capacité de 615.000 bj et la modernisation de deux des trois raffineries de l'émirat, d'un coût total estimé à 30 milliards de dollars.

Fin octobre, la Kuwait National Petroleum Co. (KNPC), filiale de la KPC, avait annoncé avoir choisi les compagnies Foster Wheeler et Amec comme consultants pour ces deux méga-projets pétroliers à réaliser d'ici 2018.

M. Zanki a indiqué que la KNPC s'attendait à lancer des appels d'offres pour les deux méga-projets d'ici le début de l'année prochaine, après plusieurs reports dus à des querelles politiques entre le gouvernement et le Parlement.

Les deux projets devraient permettre au Koweït de porter sa capacité de raffinage de brut à 1,4 mbj, contre 930.000 bj actuellement.

Le Koweït, troisième plus grand producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), affirme contrôler 10% des réserves pétrolières prouvées du monde.

oh/tm/fc