NOUVELLES
05/11/2012 03:17 EST | Actualisé 04/01/2013 05:12 EST

La société Budget surfacturerait ses clients en C.-B.

Des clients de la société Budget Rent a Car en Colombie-Britannique accusent l'entreprise de location de voitures de surfacturer la réparation de dommages mineurs découverts au retour des véhicules, selon une enquête du réseau anglais de Radio-Canada.

Ils affirment que la compagnie Budget leur fait payer des éraflures et des bosses résultant d'une usure normale qui ne dépend pas de leur responsabilité.

« Ils profitent de nous », s'exclame Wendy Chernoff, dont la mère a réglé 300 $ en franchise d'assurance l'hiver dernier à Port Coquitlam en raison d'une égratignure à la jante d'une roue.

Le montant a été appliqué rétroactivement sur sa carte de crédit, une fois le véhicule rendu.

« Le fait qu'ils puissent trouver des dommages après que l'on est parti n'est pas normal », assène Mme Chernoff.

« Un conflit d'intérêts »

Le réseau anglais de Radio-Canada a retrouvé sept autres personnes ayant des reproches similaires, qui ont été répertoriés essentiellement à la succursale de Budget à l'aéroport de Vancouver.

Environ 70 plaintes à propos de Budget ont été enregistrées par le Bureau d'éthique commercial (BBB) dans la province.

Quant aux réparations des véhicules, celles-ci sont effectuées par l'entreprise Inland Transportation qui appartient à l'homme d'affaires Syd Belzberg qui est également propriétaire de Budget Rent a Car en Colombie-Britannique.

Ainsi, la société loue les voitures, vend les assurances et répare les véhicules.

« On dirait qu'il y a un grand conflit d'intérêts », estime Wendy Chernoff.

La réponse de Budget

CBC a tenté sans succès d'obtenir une entrevue avec Syd Belzberg.

Les journalistes se sont également rendus au bureau principal de Budget à Richmond, mais ils ont été refoulés par son directeur général, Greg Harrison.

M. Harrison a cependant confirmé par voie de communiqué que Budget effectue ses propres réparations de véhicules.

Il souligne aussi que les clients signent un papier vérifiant l'état du véhicule avant la location et que ce document est de nouveau utilisé au retour à titre de comparaison.