NOUVELLES
05/11/2012 10:14 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Deux rallyes pour Kubica au volant d'une Citroën C4 WRC

Le Polonais Robert Kubica, grièvement blessé lors d'une sortie de route en rallye, début 2011, alors qu'il était pilote de Formule 1 chez Lotus-Renault, va disputer deux rallyes en novembre, en France et en Italie, au volant d'une Citroën C4 WRC, a annoncé lundi Citroën Racing.

"Je suis impatient de monter à bord d'une voiture aussi performante et victorieuse que la C4 WRC", explique Kubica dans un communiqué de l'écurie française, multi-championne du monde avec Sébastien Loeb.

Le premier rallye au programme sera celui de Côme (15-17 novembre), basé à Erba, pour apprendre le pilotage de la C4 pilotée pendant plusieurs saisons par Loeb, tout au long de 126 km de spéciales tracées autour du lac italien.

Le rallye du Var, le week-end suivant, sera la 8e et dernière manche du Championnat de France des rallyes, avec un plateau plus relevé et un objectif forcément plus ambitieux.

"Il s'agira de ma troisième participation à l'épreuve. C'est donc un terrain que je connais et sur lequel je me sens à l'aise", ajoute Kubica, 27 ans, grand espoir de la F1 au moment de son grave accident à la Ronda di Andora, un petit rallye italien, le 6 février 2011 dans une Skoda Fabia.

Kubica avait déjà remporté début septembre, le même week-end que le Grand Prix d'Italie de Formule 1, la Ronde Gomitolo di Lana, une épreuve longue de quatre spéciales seulement, avec une minute d'avance sur le deuxième.

Dans la même Subaru Impreza WRC portant ses initiales, RK, sur le capot avant, le Polonais a ensuite participé à celui de San Martino di Castorzza mais a abandonné suite à une sortie de route sans gravité. Il a ensuite remporté le rallye Citta di Bassano, fin septembre.

Le Polonais n'a jamais caché qu'il souhaitait retrouver la compétition à un niveau supérieur en 2013, en disputant plusieurs épreuves, voire même un championnat complet, sur piste ou en rallye, pour évaluer la qualité de la rééducation de son bras droit, très abîmé lors de l'accident.

Citroën Racing n'a pas encore annoncé les noms des pilotes qui participeraient au Championnat du monde (WRC) l'an prochain aux côtés du Finlandais Mikko Hirvonen, pour compléter les quelques participations de Loeb, en retraite partielle.

dlo/bvo