NOUVELLES
05/11/2012 09:41 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Canada: assassinat d'une figure de la mafia de Montréal

Un septuagénaire considéré comme ayant occupé une place importante dans la mafia montréalaise a été tué dimanche soir à proximité de son domicile dans la banlieue nord de Montréal, a annoncé lundi la police.

L'enquête ne fait que débuter et la Sûreté du Québec se borne à confirmer l'identité de la victime, mais ce meurtre pourrait s'inscrire dans les règlements de comptes et la lutte pour le pouvoir au sein de la pègre, relancés par le retour de l'ex-parrain Vito Rizzuto, estiment des experts cités par les médias locaux .

Joseph Di Maulo, dit "Joe", a été tué par balles sur le parking de sa résidence à Blainville.

Bien que Calabrais, Di Maulo avait été proche dans le passé de Vito Rizzuto, chef présumé du clan sicilien de Montréal, rentré il y a un mois au Canada, après avoir purgé une longue peine de prison aux Etats-Unis.

Selon des experts, ses relations avec le clan Rizzuto seraient devenues moins étroites ces dernières années, sans qu'il soit pour autant cité parmi ses ennemis.

Pendant l'incarcération de Vito Rizzuto, le père et l'un des fils du Sicilien ont été tués par balles à Montréal.

Di Maulo avait un casier judiciaire quasiment vierge. Il avait été poursuivi il y a quarante ans pour un triple meurtre commis dans une boîte de nuit qui lui appartenait, mais avait été acquitté en appel.

via/are