NOUVELLES
05/11/2012 09:07 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Au moins 20 rebelles tués dans un raid aérien sur le nord-ouest de la Syrie (ONG)

Au moins 20 rebelles ont été tués lundi dans un raid de l'armée de l'air sur la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Au moins 20 combattants ont été tués par les bombes larguées par un avion sur la localité de Harem", a indiqué l'ONG, qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins à travers le pays.

Alors que de violents combats font rage dans la province d'Idleb, le régime a récemment intensifié ses raids aériens, semblant décidé à mettre à profit son principal atout: ses avions qui maîtrisent seuls le ciel.

Une vingtaine de maisons ont été détruites dans la localité, affirme de son côté la Commission générale de la révolution syrienne (CGRS), selon qui plusieurs personnes sont encore sous les décombres.

De leur côté, les rebelles bombardaient à l'artillerie un quartier de Harem, tenus par l'armée et les miliciens pro-régime, a ajouté l'OSDH.

Plus de 36.000 personnes ont péri en Syrie depuis le début en mars 2011 d'une révolte populaire qui s'est militarisée face à la répression menée par le régime, selon l'OSDH.

sbh/feb