NOUVELLES
04/11/2012 11:50 EST | Actualisé 04/01/2013 05:12 EST

Syrie: les faits marquants du conflit dimanche

Voici les faits marquants dimanche du conflit en Syrie, avec un accord en vue sur une coalition de composantes de l'opposition contre le régime de Bachar al-Assad, tandis que l'armée a poursuivi ses bombardements sur des bastions rebelles près de Damas et à Alep (nord).

--DIMANCHE 11 NOVEMBRE--

- A Doha, les formations de l'oppposition paraphent un accord sur la création d'une "coalition nationale" élargie pour unifier leurs efforts dans la lutte contre le régime.

L'accord est le fruit d'un compromis après d'intenses tractations entre les différentes formations, dont le Conseil national syrien (CNS), soumis à de fortes pressions arabes et internationales pour l'accepter. Il est inspiré de l'initiative de l'ancien député Riad Seif pour la création d'une instance exécutive susceptible de traiter avec la communauté internationale et de canaliser les aides.

- Sur le terrain, dans la banlieue de Damas, des combats éclatent à Harasta (nord-est) et des obus tombent sur Yalda (sud), selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Les Comités locaux de coordination (LCC, militants) font état d'intenses tirs d'artillerie du régime contre des régions au sud-ouest de Damas ainsi que sur Yabroud (nord).

"L'armée et les forces de sécurité ont commencé une opération de nettoyage de la province de Damas, qui devrait s'achever dans quelques jours" (quotidien al-Watan, proche du pouvoir).

- A Alep, des obus de mortier tombent sur les quartiers rebelles de Chaar (est), As-Soukkari (ouest) et Halab al-Jadida (ouest), affrontements dans d'autres secteurs et tirs d'artillerie sur la vieille ville (ONG et habitants). Bombardements sur Maaret al-Noomane (nord-ouest), ville clé tenue par les rebelles, après la prise par l'armée de villages proches.

- Dans l'est, l'aviation mène une série de raids contre la ville frontalière de Boukamal, près de l'Irak (OSDH), et des hélicoptères bombardent Mayadine tandis que des obus tombent sur des quartiers de Deir Ezzor. Des combats font rage près de Rass al-Aïn (nord-est), près de la frontière turque.

- L'armée israélienne tire des coups de semonce en direction de la Syrie après la chute d'un obus de mortier syrien dans le nord d'Israël (armée israélienne). Il s'agit du premier incident du genre depuis la fin en 1974 des affrontements qui ont suivi la guerre israélo-arabe du Kippour en 1973.

acm/fc