NOUVELLES
03/11/2012 04:57 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

Romney et Obama cherchent à prendre l'avantage alors que la campagne se termine

WASHINGTON - Le sprint final est en cours pour le président sortant Barack Obama et son adversaire républicain Mitt Romney, en vue de l'élection présidentielle de mardi prochain.

Pendant les derniers jours de la campagne, MM. Obama et Romney concentrent leurs forces sur les neuf États-clés qui pourraient faire la différence au moment du scrutin. Les résultats de sondage dans ces neuf États se sont resserrés après la mauvaise performance de M. Obama lors du premier débat présidentiel, le 3 octobre, et la course est demeurée serrée depuis.

L'équipe républicaine a cependant discrètement admis que Mitt Romney avait été incapable, jusqu'à maintenant, de réussir les percées nécessaires dans des États-clés comme l'Ohio, où les sondages suggèrent que le candidat républicain traîne de l'arrière par plusieurs points de pourcentage. Aucun républicain n'a jamais été élu sans remporter l'Ohio.

Cela pousse M. Romney à emprunter le chemin le plus ardu pour obtenir les 270 votes électoraux nécessaires pour gagner. Il doit être déclaré vainqueur dans plusieurs des États les plus contestés qui ne sont pas solidement républicains ou démocrates: l'Ohio, la Floride, la Virginie, la Caroline du Nord, le Colorado, le Nevada, le Wisconsin, l'Iowa et le New Hampshire.

L'équipe démocrate a prévu une série de rassemblements de grande ampleur ce week-end, dont deux en compagnie de l'ancien président Bill Clinton, en Virginie et au New Hampshire. Barack Obama ira aussi en Iowa. Dimanche, il se rendra en Floride, au Colorado et en Ohio, notamment. On ne s'attend cependant pas à rassembler les foules importantes, parfois fortes de 50 000 personnes, qui ont marqué la fin de la course de 2008.

Quant à Mitt Romney, il sera également au New Hampshire cette fin de semaine, avant de se rendre en Iowa, en Pennsylvanie, en Ohio et au Colorado, entre autres. Les conseillers du candidat républicain soulignent que son agenda reste flexible et pourrait changer s'il estimait que son temps serait mieux utilisé dans d'autres États.

Environ 27 millions de personnes ont déjà voté par anticipation dans 34 États, et à Washington.

Le dernier droit de la campagne survient dans la foulée de la tempête Sandy qui a fait l'objet d'une couverture médiatique majeure au cours des derniers jours, alors que l'État de New York, le New Jersey et le Connecticut se remettent d'un choc brutal.

Vendredi, la publication des données sur l'emploi en octobre a offert une finale toute économique à la campagne avec des nouvelles meilleures que prévu, mais qui ont fourni des munitions aux deux camps. Les employeurs ont créé 171 000 postes le mois dernier, soit plus qu'attendu, mais le taux de chômage a grimpé d'un dixième de point de pourcentage, principalement en raison des gens repartant à la recherche d'un travail.