NOUVELLES
03/11/2012 12:28 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

Merkel: la crise de l'Euro durera "encore cinq ans"

BERLIN - La chancelière allemande, Angela Merkel a annoncé samedi à Sternberg que la crise des dettes souveraines en Europe durera au moins cinq ans de plus.

Le continent est sur la bonne voie pour surmonter la crise mais "tous ceux qui pensent que la crise sera réglée en deux ou trois ans, se trompent", a déclaré la chancelière allemande, lors du congrès régional de son parti chrétien démocrate à Sternberg, dans le Land du Mecklembourg-Poméranie.

Angela Merkel a annoncé qu'il était temps de faire preuve "d'un peu de rigueur". Par ailleurs, la chancelière a précisé que l'Europe ne serait pas en mesure d'attirer les investissement internationaux.

Les pays européens lourdement endettés ont été frappés de plein fouet par la crise des marchés financiers de 2007. La Grèce, en particulier, est confrontée à des mesures d'austérité imposées par les autres pays de la zone euro, dont l'Allemagne.

Malgré les mesures d'austérité et la hausse des impôts, la dette des pays membres de la zone euro a atteint le ratio de 90 pour cent de leur PIB, à la fin du deuxième trimestre 2012, un record depuis le lancement de la monnaie unique en 1999, a annoncé le 24 octobre l'institut Eurostat.

Le discours de la chancelière allemande contraste avec les déclarations du président français. Lors d'un entretien au journal Le Monde, publié mercredi, il déclarait : "il faut sortir vite de la crise européenne. Je pense qu'il est possible de voir une reprise au deuxième semestre 2013 et le début de l'inversion de la courbe du chômage", avait précise François Hollande. "Nous en sommes à la troisième année de crise. La reprise va arriver, c'est une question de cycle".