NOUVELLES
03/11/2012 06:15 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

Les Blue Bombers viennent de l'arrière et battent les Alouettes 19-11

WINNIPEG - Justin Goltz a inscrit un touché au quatrième quart — le premier des siens dans le match — pour aider les Blue Bombers à venir de l'arrière, samedi, et à conclure leur saison sur une bonne note grâce à une victoire de 19-11 face aux Alouettes de Montréal.

Les Blue Bombers (6-12) ont vu leurs espoirs de prendre part aux éliminatoires s'envoler le week-end dernier lorsqu'ils se sont inclinés 28-18 face aux Tiger-Cats de Hamilton.

Le gain a permis à Winnipeg de passer devant Hamilton (6-12), puisque les Blue Bombers ont l'avantage 2-1 dans les affrontements entre les deux équipes cette saison. La victoire a également coûté un choix de première ronde à Winnipeg au repêchage de 2013, mais l'entraîneur Tim Burke est loin de s'en plaindre.

«C'est évidemment vraiment super d'avoir gagné, a-t-il évoqué. Et je crois que ça va beaucoup nous aider pour l'an prochain.»

Burke avait également de très bons commentaires à propos de Goltz, qui a marqué le touché vainqueur.

«On peut voir tout de suite qu'il a de très bonnes qualités athlétiques. Il peut courir, il peut passer, il a un bon gabarit, et je crois qu'il a un très grand avenir devant lui», a-t-il ajouté.

Champions de l'Est, les Alouettes (11-7) sont assurés de disputer la finale de l'Est le 18 novembre, au Stade olympique.

Montréal menait pourtant 10-5 après la première demie samedi.

La troupe de Marc Trestman a marqué à ses deux premières possessions au premier quart, grâce à un placement de 17 verges de Sean Whyte et une course de six verges du quart Adrian McPherson, qui venait en relève à Anthony Calvillo à qui les Alouettes avaient décidé d'offrir une journée de repos.

McPherson a complété 17 de ses 26 tentatives de passe dans la défaite.

«Je suis très déçu qu'on n'ait pas pu aller chercher la victoire, a déclaré McPherson. Je me suis quand même bien senti sur le terrain, surtout pour quelqu'un qui n'a pas joué depuis aussi longtemps. Mais je vais aller visionner le match et voir comment je peux tenter de devenir meilleur.»

S.J. Green a capté une passe de 20 verges lors de la première montée.

Les Bombers ont rétréci l'écart à 10-3 grâce à un placement de 24 verges de Justin Palardy, en tout début de deuxième quart.

Mais Jovon Johnson, qui a dominé sur les unités spéciales tout au long de la rencontre, a donné un grand coup de main aux siens en retournant un botté sur 70 verges pour approcher les Bombers de la zone des buts.

Après une course de trois verges de Carl Volny, Goltz en a réussie une de six verges pour inscrire le majeur et donner les devants à Winnipeg, qui n'a plus jamais tiré de l'arrière.

Johnson a mentionné que la victoire était très importante pour une équipe comme les Blue Bombers, qui a connu autant de difficultés.

«On en a parlé avant la rencontre, a-t-il dit. Notre saison 2013 commence aujourd'hui. En ce moment ça veut seulement dire qu'on est dans la bonne direction. On va tenter de transporter ce momentum jusqu'à l'année prochaine.»

Palardy a réussi un autre placement — de 38 verges cette fois — à mi-chemin au quatrième quart pour porter la marque à 18-11, et les Bombers ont ajouté un simple en toute fin de rencontre.

Les Bombers en étaient à leur dernier match au Canad Inns Stadium, leur domicile depuis 59 ans. Ils joueront l'an prochain au Investors Group Field, sur le campus de l'Université du Manitoba.