NOUVELLES
03/11/2012 12:59 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

GP d'Abou Dhabi - Lewis Hamilton: "McLaren plus rapide que prévu"

Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) a signé samedi sa 6e pole position de la saison, la 25e de sa carrière, au Grand Prix d'Abou Dhabi de F1, puis a expliqué que, selon lui, les Red Bull avaient été "moins rapides que prévu" et les McLaren "plus rapides que prévu".

Q: Qu'est-ce que ça fait de signer cette nouvelle pole position ?

R: "Je suis vraiment très excité, car c'est la première fois depuis longtemps (ndlr: au GP de Singapour) que je suis devant les Red Bull et que je ne verrai pas leur train arrière au départ. Je sais que ce sera très dur en course, mais je pense que nous sommes assez forts pour nous bagarrer avec eux car l'équipe a fait un travail fantastique ce week-end. Les Red Bull étaient moins rapides que prévu mais nous avons été plus rapides que prévu".

Q: Comment s'est passée cette séance ?

R: "Je n'ai rien changé au moment de commencer la qualification, par rapport à la dernière séance d'essais libres, et j'ai fait un premier tour fantastique. J'aurais même pu améliorer mon chrono au tour suivant, mais je me suis raté. Je sais où est la limite ici parce que j'en étais tout proche quand j'ai fait ce premier tour en Q3. Au tour suivant, j'ai essayé d'aller plus loin et ça n'a pas marché. La marge est de combien ? Trois dixièmes ? Je ne pensais jamais qu'on arriverait à créer un tel écart sur eux. Mais je pense que j'ai vraiment fait un très bon tour et me retrouver devant eux est un cadeau du ciel".

Q: Comment envisagez-vous la course de dimanche ?

R: "Ma voiture se comporte parfaitement depuis le début du week-end, nous n'avons fait aucune amélioration depuis dimanche dernier (en Inde), alors je pense juste qu'elle aime bien cette piste et j'espère que ça va continuer demain (dimanche). Nos longs relais vendredi avaient l'air +OK+, même si à un moment j'ai eu beaucoup de trafic sur la piste. J'ai un peu changé ma technique de pilotage, pour mettre les pneus plus tendres en température, ce n'est pas grand chose mais je pense que ça marche. Je pense qu'on va être dans le coup, un peu comme à la dernière course, mais il faut surtout que je me concentre sur mon départ, car ces deux gars (Vettel et Webber) sont très rapides sur les deux premiers tours. J'ai déjà pris des mauvais départs mais je sais que c'était à cause de mon embrayage. Je vais m'assurer ce soir, avec mes gars, que ça ne se reproduit pas demain".

Propos recueillis en conférence de presse

dlo/jcp