NOUVELLES
03/11/2012 01:21 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

Des marionnettes dans la rue à Washington pour défendre l'audiovisuel public

Plusieurs centaines de personnes, brandissant des marionnettes ou déguisées en personnages du programme pour enfants "1 rue Sésame", ont manifesté dans la bonne humeur samedi à Washington en faveur de la poursuite des financements à l'audiovisuel public aux Etats-Unis.

La marche baptisée "Million Puppet March" le long du Mall, vaste étendue de verdure menant jusqu'au Congrès, a été initiée il y a un mois lorsque le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney a lancé, lors d'un débat télévisé face à son adversaire Barack Obama, qu'il couperait les financements aux médias publics s'il était élu le 6 novembre.

Dans le cortège, un manifestant porte un masque en latex représentant Mitt Romney, et tout le costume qui va avec. D'autres sont déguisés en personnages du célèbre programme éducatif diffusé depuis des décennies sur la télévision publique aux Etats-Unis "1 rue Sésame", comme l'oiseau Big Bird ou Kermit la grenouille. Certains brandissent aussi peluches et marionnettes.

"Il ne s'agit pas uniquement de 1 rue Sésame", explique à l'AFP Michael Bellavia, l'un des organisateurs de cette marche bon enfant. "Nous venons défendre l'écosystème entier des médias publics, de la télévision à la radio en passant par tous les programmes internet qui sont produits", poursuit-il.

Près de 50% du budget de l'audiovisuel public aux Etats-Unis vient des financements fédéraux, décidés par le Congrès. Les contributions de fondations ou d'individus font le reste.

La Corporation for Public Broadcasting, établie par le Congrès dans les années 1960 pour distribuer les financements notamment vers la télé publique PBS et la radio NPR, n'était pas présente à la manifestation.

Mais elle a indiqué dans une brève déclaration à l'AFP "apprécier les récentes manifestations de soutien et d'affirmation de la valeur de l'audiovisuel public".

rom/sam/jca