NOUVELLES
02/11/2012 03:37 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST

Les profits de Brookfield Office Properties ont baissé au troisième trimestre

NEW YORK, États-Unis - Brookfield Office Properties (TSX:BPO) a annoncé vendredi avoir vu son bénéfice net chuter au troisième trimestre, par rapport à la même période il y a un an, alors que la société avait profité d'un gain inhabituel de 150 millions $ US.

Le propriétaire, promoteur-constructeur et gestionnaire de propriétés immobilières situées dans de grandes villes au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 376 millions $ US, ou 66 cents US par action, au cours de la période de trois mois terminée le 30 septembre.

Cela se compare à un bénéfice net de 415 millions $ US, ou 72 cents US par action, pour le troisième trimestre de 2011, alors que Brookfield avait obtenu un gain non récurrent lié à la réorganisation de sa participation dans les actifs du U.S. Office Fund. Le gain de 150 millions $ US représentait un bénéfice net de 26 cents US par action.

Le revenu net d'exploitation tiré des propriétés commerciales a augmenté et atteint 345 millions $ US au troisième trimestre de 2012, contre 276 millions $ US un an auparavant, largement en raison de l'impact exercé par un nouvel actif, Brookfield Place Perth, entre autres.

Le revenu net d'exploitation provenant des propriétés comparables a augmenté de 3,5 pour cent d'une année à l'autre.

À la Bourse de Toronto, vendredi, les actions de Brookfield Office Properties ont clôturé à 16,16 $, en hausse de 60 cents, soit 3,9 pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.