NOUVELLES
02/11/2012 08:02 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST

Angleterre: Ferguson ne croit pas que l'arbitre Clattenburg ait tenu des propos racistes

Le manager de Manchester United Alex Ferguson a déclaré qu'il était "impensable" que l'arbitre Mark Clattenburg ait proféré des propos racistes à l'encontre d'un joueur de Chelsea lors d'un match du Championnat d'Angleterre le week-end dernier.

"Je ne crois pas que Mark Clattenburg tiendrait de tels propos", comme cela lui est reproché, a dit Ferguson vendredi lors d'une conférence de presse à Manchester. "Je refuse d'y croire. Je pense que cela est impensable dans le climat actuel. Je n'y crois pas, c'est aussi simple que ça".

"Je n'ai jamais entendu l'un de mes joueurs me dire que l'arbitre l'ait agressé verbalement au cours des quinze dernières années", a continué l'entraîneur mancunien.

Chelsea a porté plainte mercredi auprès de la Fédération anglaise (FA) contre Mark Clattenburg qui aurait selon le club utilisé un "langage inapproprié" à l'encontre de John Obi Mikel lors de Chelsea-Manchester United dimanche. Peu de temps après la défaite (3-2), le club londonien avait déjà alerté la FA sur les propos injurieux de l'arbitre envers deux de ses joueurs. Outre John Obi Mikel, l'autre joueur impliqué aurait été l'Espagnol Juan Mata, selon la presse anglaise.

Chelsea n'a cependant pas souhaité poursuivre les accusations concernant Mata "pour manque de preuves" selon un porte-parole du club.

La nature des propos qu'aurait tenus Mark Clattenburg n'a pas été révélée dans le communiqué mais selon la presse anglaise, ils seraient à caractère raciste. Le mot "singe" aurait été prononcé par l'arbitre à l'encontre de John Obi Mikel, toujours selon plusieurs titres de presse anglais.

La FA a ouvert une enquête dès lundi, tout comme la police mardi après avoir reçu une plainte officielle de la Société des Avocats Noirs.

Mark Clattenburg, 37 ans, s'est dit "choqué" et "énervé" par ces accusations qu'il nie.

jdg/bvo/jgu