NOUVELLES
01/11/2012 01:37 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

Les demandes de prestations d'assurance-emploi ont chuté aux États-Unis

WASHINGTON - Les nouvelles demandes de prestations d'assurance-emploi ont chuté de 9000 aux États-Unis, à un taux ajusté de 363 000 la semaine dernière, un niveau cadrant avec un nombre modeste d'embauches.

Ces données ont été annoncées, jeudi, à la veille de la publication d'un rapport sur l'emploi en octobre, le dernier portrait de l'économie brossé avant l'élection présidentielle de mardi. Le marché de l'emploi encore faible a été au coeur des préoccupations des électeurs.

Le département du Travail a indiqué jeudi que la moyenne sur quatre semaines des demandes de prestations, un indice moins volatil, a décliné à 367 250. La moyenne se tient plus ou moins à ce niveau depuis trois mois.

Le rapport couvre la semaine s'étant terminée le 27 octobre, avant le passage de la méga-tempête Sandy.

Mais les dommages causés par Sandy cette semaine et les perturbations économiques feront probablement augmenter les demandes d'aide dans les prochaines semaines. Des travailleurs mis à pied temporairement en raison de la méga-tempête devraient déposer des requêtes de prestations.

Dans certains États, toutefois, les demandes pourraient chuter si les bureaux d'assurance-emploi sont fermés.

Les demandes hebdomadaires ont fluctué entre 360 000 et 390 000 depuis janvier. Au cours de cette période, les employeurs ont ajouté en moyenne environ 150 000 emplois par mois. Le taux de chômage a reculé de 8,3 pour cent en janvier, à 7,8 pour cent en septembre.