NOUVELLES
01/11/2012 04:50 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Le tribunal tranche en faveur des dirigeants d'une caisse populaire

La Caisse populaire Restigouche, au Nouveau-Brunswick, était en droit de fermer la succursale de Charlo sans avoir soumis au préalable la question aux membres.

C'est la décision rendue jeudi après-midi par la juge Tracey Deware, de la Cour du Banc de la Reine, à Campbellton.

Environ 25 membres, tous de Charlo, avaient contesté la décision de la Caisse de fermer le comptoir de service de leur communauté, le 31 janvier dernier.

Ils demandaient une réunion extraordinaire pour pouvoir voter en secret sur la question et sur la vente de l'édifice. À la sortie de l'audience, Omer Giroux, le porte-parole des 25 membres s'est dit déçu même s'il accepte la décision.

La décision rendue jeudi pourrait faire jurisprudence pour la Fédération des caisses populaires.