NOUVELLES
01/11/2012 06:56 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

Le Pentagone rompt son contrat exclusif avec Blackberry

Le Pentagone a annoncé jeudi avoir rompu son contrat exclusif avec le fabricant des Blackberry, le canadien Research in Motion (RIM), et a appelé les concurrents de RIM, comme Apple, à lui proposer téléphones multifonctions.

Les douanes ont annoncé mercredi qu'elles lâchaient également le groupe canadien Research in Motion (RIM) pour se tourner vers l'iPhone d'Apple.

Le ministère de la Défense a toutefois précisé qu'il continuerait à travailler avec des Blackberry et qu'"un grand nombre d'appareils RIM" seraient toujours utilisés par tout le personnel du Pentagone.

Le lieutenant Damien Pickart, porte-parole du Pentagone a expliqué dans un courriel que son ministère souhaitait ouvrir le marché à de "multiples distributeurs" avec les mêmes "exigences strictes de sécurité".

Cette nouvelle disposition sera d'abord expérimentée dans un service, a précisé cet officiel.

ddl/rap/mdm