NOUVELLES
01/11/2012 12:30 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

GP d'Abou Dhabi - Le Grand Prix 2011 en bref

Grand Prix d'Abou Dhabi, 18e et avant-dernière manche du Championnat du monde 2011 de Formule 1, couru dimanche 13 novembre sur le circuit de Yas Marina:

Distance: 55 tours de 5,555 km soit 305,355 km

Temps: beau et chaud, coucher de soleil, puis nuit

Meilleur temps absolu des qualifications: Sebastian Vettel (GER/Red Bull)

1:38.481 (moyenne: 203,028 km/h) en Q3

Pole position: Sebastian Vettel (GER/Red Bull) 1:38.481

Grille de départ:

1re ligne: Sebastian Vettel (GER/Red Bull)

Lewis Hamilton (GBR/McLaren)

2e ligne: Jenson Button (GBR/McLaren)

Mark Webber (AUS/Red Bull)

Podium:

1. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes), les 305,355 km en 1 h 37:11.886

(moyenne: 188,498 km/h)

2. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 8.457

3. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 25.881

Meilleur tour en course: Mark Webber (Red Bull) 1:42.612 (194,854 km/h) au 51e tour

Leaders successifs: Vettel au départ, Hamilton du 1er au 16e tour, Webber au 17e, Hamilton du 18e au 40e, Alonso du 41e au 43e, Hamilton du 44e tour à l'arrivée.

Classements des Championnats du monde:

Pilotes : 1. Vettel (GER) 374 pts, 2. Button (GBR) 255 pts, 3. Alonso (ESP) 245 pts, 4. Webber (AUS) 233 pts, 5. Hamilton (GBR) 227 pts, 6. Massa (BRA) 108, 7. Rosberg (GER) 83 pts, 8. Schumacher (GER) 76 pts, etc.

Constructeurs : 1. Red Bull 607 pts, 2. McLaren 482 pts, 3. Ferrari 353 pts, 4. Mercedes 159 pts, 5. Lotus-Renault 72 pts, 6. Force India 57 pts, 7. Sauber 42 pts, 8. Toro Rosso 41 pts, 9. Williams 5 pts

La course: Hamilton a remporté son troisième succès de la saison après une saison mi-figue mi-raisin. Le champion 2008, marqué selon certains par des déboires intimes, qui lui auraient fait commettre un nombre incalculable de bourdes en piste - avec rappels à l'ordre, convocations et sanctions à la clé - a cette fois-ci profité d'une défaillance mécanique de Vettel pour s'imposer de main de maître. L'Allemand, victime de la crevaison de son pneu arrière-droit dès le deuxième virage de la course, ne pourra aller chercher le record du nombre de succès en une saison (13) que détient son aîné Schumacher depuis 2004. Alonso a signé une très jolie deuxième place, obtenue grâce à un bon départ, qui lui a permis de prendre le meilleur sur Button, lui-même 3e après avoir livré durant toute la course une bataille épique avec Webber (4e). Massa est 5e, devant Rosberg (6e) et Schumacher (7e), Sutil (8e), di Resta (9e) et Kobayashi, excellent 10e après s'être élancé de la 16e place.

jf/dlo/sk