NOUVELLES
01/11/2012 05:18 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

Des données encourageantes aux États-Unis et en Chine font grimper le TSX

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse, jeudi, alors que le secteur des ressources a profité de données solides provenant des États-Unis et de la Chine.

Mais le marché a été freiné par des annonces de résultats décevants de sociétés telles que le producteur d'or Barrick Gold (TSX:ABX) et le géant des télécommunications BCE (TSX: BCE).

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 76,85 points, à 12 499,76, tandis que la Bourse de croissance TSX a ajouté 6,81 points, à 1321,29.

«Il semble que le marché immobilier a atteint un plancher, que le secteur de la fabrication prend de la vigueur dans plusieurs parties du monde, alors il y a des nouvelles encourageantes», a exprimé Gareth Watson, vice-président chez Richardson GMP.

«Mais cela peut prendre du temps pour se manifester aussi dans les résultats d'entreprises.»

Le dollar canadien a effacé des reculs de début de journée pour finalement prendre 0,22 cent, à 100,32 cents US.

Les marchés américains ont enregistré de forts gains, alors que des données ont montré une augmentation de la confiance des consommateurs et une expansion croissante dans les secteurs de la fabrication aux États-Unis et en Chine.

Le Conference Board aux États-Unis a indiqué que son indice de confiance des consommateurs avait augmenté en octobre à 72,2, son plus haut niveau en près de cinq ans.

En Chine, l'indice mensuel d'achats dans le secteur de la fabrication a connu une hausse, passant de 49,8 en septembre, à 50,2 le mois dernier. Des statistiques au-dessus de 50 sur 100 indiquent une expansion de l'activité.

La croissance économique en Chine a chuté à un creux de trois ans et demi, à 7,6 pour cent, pour le trimestre terminé en septembre, mais d'autres indicateurs, dont les ventes au détail et les investissements, se sont améliorés.

«L'amélioration de ces indices renforce nos attentes quant à une reprise de vigueur de la croissance en Chine au quatrième trimestre, et un renversement de sept trimestres consécutifs de ralentissement de l'activité», a soutenu l'économiste de BMO Marchés des capitaux Benjamin Reitzes.

La moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a avancé de 136,16 points, à 13 232,62, tandis que l'indice du Nasdaq a gagné 42,83 points, pour s'établir à 3020,06. L'indice de référence S&P 500 a crû de 15,43 points, à 1427,59.

Le pétrole a fait un bond de 85 cents, à 87,09 $ US le baril.

Les courtiers ont les yeux tournés vers les données sur l'emploi aux États-Unis en octobre, devant être annoncées une heure avant l'ouverture des marchés, vendredi.