NOUVELLES
31/10/2012 04:22 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

USA: l'opposant pakistanais Imran Khan est "le bienvenu", assure Washington

L'opposant politique pakistanais Imran Khan est "le bienvenu" aux Etats-Unis, a déclaré mercredi un porte-parole du département d'Etat, quatre jours après que l'ancien joueur de cricket a été brièvement retenu et interrogé au Canada par des douaniers américains.

"Nous sommes au courant du fait qu'il a été brièvement retenu à Toronto avant d'embarquer sur son vol à destination des Etats-Unis", a reconnu Mark Toner mercredi.

Il a toutefois contesté le fait qu'Imran Khan ait été retenu et interrogé pendant des heures au moment où il allait embarquer dans un avion en direction de New York.

L'opposant pakistanais Imran Khan avait affirmé samedi avoir été interrogé par des agents de l'immigration américaine sur les tirs de drones américains dans son pays. "J'ai été débarqué de l'avion et interrogé par l'immigration américaine sur mes positions" sur les tirs de drones américains au Pakistan, avait écrit l'opposant sur son compte Twitter, en rappelant son hostilité à ces tirs.

L'interrogatoire lui a fait rater son transit pour les Etats-Unis, mais il a pris un vol suivant et ainsi pu assister à une activité de levée de fonds de son parti à New York.

Ancienne star du cricket pakistanais, Imran Khan avait mené le 6 octobre une manifestation contre les tirs de drones américains dans le nord-ouest du Pakistan, accompagné de pacifistes occidentaux qui dénoncent une campagne meurtrière et inhumaine.

"D'après ce que je comprends, la question a vite été résolue et il a pu se rendre aux Etats-Unis, où il est bien sûr le bienvenu", a commenté mercredi M. Toner, soulignant ne pas savoir "les raisons précises" qui ont mené à l'interrogatoire de M. Khan.

"On ne veut en tout cas sûrement pas retarder sans raison des voyageurs", a-t-il conclu.

jkb/mdm/rap