NOUVELLES
31/10/2012 06:19 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

USA: accusés de vouloir revendre un Matisse volé, ils plaident coupable

Un Cubain et une Mexicaine ont plaidé coupable mercredi devant un tribunal de Miami (Floride, sud-est) d'avoir tenté de revendre une toile de Matisse, estimée à trois millions de dollars, dérobée dans un musée au Venezuela il y a 10 ans, a-t-on appris de source judiciaire.

Pedro Antonio Marcuello Guzman, un Cubain de 46 ans résidant à Miami (Floride, sud-est) et Maria Martha Elisa Ornelas Lazo, une Mexicaine de 50 ans vivant à Mexico, ont reconnu être coupables de recel et transport d'un bien volé.

Ils risquent de cinq à dix ans de prison. Le jugement sera prononcé le 22 janvier 2013.

Selon l'accusation, M. Marcuello Guzman, chauffeur dans une maison de retraite et vivant aux Etats-Unis depuis 20 ans, avait accepté de céder "l'Odalisque au pantalon rouge" pour 740.000 dollars à de faux acheteurs --en réalité des agents du FBI.

Au cours des négociations, il avait accepté de transporter le tableau depuis le Mexique, où il était entreposé, jusqu'aux Etats-Unis. Mme Ornelas Lazo aurait transporté le tableau entre les deux pays.

La direction du musée d'art contemporain de Caracas s'était aperçue en 2003 que l'oeuvre de Matisse était fausse, mais sans pouvoir déterminer exactement quand l'original, estimé à trois millions de dollars, avait été dérobé.

D'après le FBI, le vol remonte à décembre 2002.

pb/ff/lor