NOUVELLES
31/10/2012 06:35 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Un centre d'appels ferme à Bathurst

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick précise qu'il ne subit aucune perte financière en raison de la fermeture du centre d'appels de Virtual-Agent Services à Bathurst.

La perte d'un contrat a mené à la fermeture de ce centre d'appels. L'entreprise avait déjà commencé à réduire le personnel de Bathurst il y a deux mois. Elle remercie maintenant les six derniers employés qui y travaillaient encore.

L'entreprise avait reçu 77 000 $ du Fonds de développement économique du nord du Nouveau-Brunswick pour rénover ses locaux. Louis-Phillippe Gauthier, d'Investir Nouveau-Brunswick, est sûr que la subvention sera remboursée.

« Nous nous attendons dans les prochaines semaines de recevoir le chèque. Nous n'avons aucune inquiétude par rapport à l'intention de la compagnie. La compagnie agit de bonne foi envers Investir Nouveau-Brunswick dans le cadre de l'entente », souligne M. Gauthier.

Investir Nouveau-Brunswick n'avait pas remis à l'entreprise la subvention salariale promise de 275 000 $, car les postes ont été abolis.

Ryan Collins, un vice-président de l'entreprise, se dit déçu de n'avoir pu conserver le centre de Bathurst. Il rappelle que Virtual-Agent Services emploie toujours près de 600 personnes au Nouveau-Brunswick.