NOUVELLES
31/10/2012 11:59 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Toujours sans victoire en neuf matches, les Lakers ont du pain sur la planche

LOS ANGELES, États-Unis - La nouvelle édition des Lakers évolue ensemble depuis maintenant un mois, mais la première victoire se fait encore attendre, après huit matches hors-concours et un de saison régulière.

Le club reconnait qu'il n'est pas évident de faire un tout cohésif du nouvel éventail de talent et mardi, les Mavericks de Dallas en ont profité pour signer un gain surprise de 99-91, à Los Angeles.

Darren Collison a inscrit 17 points et Brandan Wright en a ajouté 14, alors que les Mavericks ont gâché les débuts de Steve Nash et Dwight Howard avec leur nouvelle équipe.

«C'était très satisfaisant d'avoir mené par 16 points, a dit Elton Brand, qui a obtenu huit points et 11 rebonds à son premier match avec Dallas. Les gens ne s'attendaient pas à grand-chose de nous.»

Howard a été limité à 19 points et 10 rebonds, et il a raté 11 de ses 14 lancers francs.

Les Lakers ont peu joué tous ensemble depuis le début d'octobre, Kobe Bryant ayant été ennuyé par des blessures, tandis que Howard récupérait d'une opération au dos.

«Ce n'est pas une excuse, mais avec le temps les choses vont se replacer, a confié Howard, acquis par transaction avec le Magic en août. Nous allons nous remettre sur pieds en travaillant d'arrache-pied.»

Nash, limité à sept points et quatre passes, doit tenter d'ajuster ses forces au nouveau système offensif de l'entraîneur Mike Brown.

«Ce n'est pas facile mais il faut se donner le temps, dit le Canadien. Il nous manquait du synchronisme, et ça va probablement se répéter quelques fois encore.»

Bryant a marqué 22 points en dépit d'une blessure au pied droit, mais les siens ont été surpassés 26-20 au troisième quart, et ils n'ont pu combler l'écart par la suite. Il y a beaucoup de travail à faire pour se replacer au niveau du Heat de Miami, par exemple.

«Ce n'est pas ce que nous voulions comme premier résultat, a dit Pau Gasol, qui a mené les Lakers avec 23 points et 13 rebonds. Nous ne sommes pas encore très bien rodés, mais nous devons tout simplement persévérer.»

Katy Perry, Adam Levine et David Beckham étaient au nombre des vedettes dans la salle comble de 18 997 personnes au Staples Center, mardi.