NOUVELLES
31/10/2012 09:31 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Quatre morts dans des attaques en Irak

Quatre personnes ont été tuées dans des attaques à main armée à Bagdad et dans le nord de l'Irak, a-t-on appris de sources officielles, dans un contexte de violences croissantes après une relative accalmie.

A Bagdad, deux personnes sont mortes lors d'une attaque à main armée dans le quartier chiite de Sadr City, (nord-est), ont indiqué des sources officielles et médicales, alors que des insurgés ont tué deux personnes dans la ville de Qaiyarah, située près de la principale ville du nord de l'Irak, Mossoul.

Ces nouvelles agressions interviennent alors que l'Etat islamique en Irak (ISI), branche d'Al-Qaïda dans le pays, a revendiqué lundi dans un communiqué une série d'attentats commis à l'occasion de la fête musulmane de l'Adha qui a fait 44 morts.

Si les violences ont considérablement diminué par rapport aux sanglantes années 2006-2007, elles restent encore très fréquentes en Irak, surtout à Bagdad et à Mossoul.

str-sf/psr/tg/sw