NOUVELLES
31/10/2012 06:06 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Photo altérée: le gouvernement du Nouveau-Brunswick présente ses excuses

FREDERICTON - Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a présenté ses excuses pour la publication d'une photo qui avait été altérée pour retirer des manifestants syndicaux.

Le cliché avait été publié sur le site Internet du gouvernement. Il accompagnait un communiqué de presse faisant la promotion de l'ouverture officielle d'une nouvelle autoroute.

On pouvait y voir des écoliers sur une route de Pennfield, au Nouveau-Brunswick, certains avec un drapeau canadien à la main.

Au loin, sur la même route, des manifestants brandissaient des pancartes, mais celles-ci ont été partiellement brouillées ou partiellement coupées.

Le gouvernement a par la suite retiré la photo et signalé dans une note qu'elle avait été publiée par erreur.

Le cliché a été altéré par un photographe indépendant, ce qui n'aurait pas dû être fait, a plaidé le gouvernement, qui a ensuite présenté ses excuses.

Le directeur du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) du Nouveau-Brunswick soutient qu'une vingtaine de protestataires se trouvaient sur les lieux afin de manifester leur désaccord face à la fermeture de deux succursales d'Alcool NB.

Gordon Black affirme qu'il aimerait bien savoir qui a modifié le cliché et pour quelle raison cela s'est produit.