NOUVELLES
31/10/2012 10:23 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Légaliser la marijuana sabrerait dans les profits des cartels

MEXICO - La légalisation de la marijuana au Colorado, en Oregon et dans l'État de Washington pourrait priver les cartels de la drogue du Mexique de jusqu'à 30 pour cent de leurs profits, affirme une étude d'un réputé groupe de réflexion mexicain publiée mercredi.

Les opposants à la légalisation ont critiqué certains postulants de l'étude, disant que les propositions pourraient aussi donner de nouvelles possibilités aux cartels pour opérer à l'intérieur des États-Unis et ainsi remplacer les profits perdus.

La légalisation de la marijuana à des fins personnelles est une question référendaire qui sera posée aux électeurs de ces trois États lors de la présidentielle du 6 novembre.

Les sondages démontrent que les résultats seront serrés dans l'État de Washington et au Colorado, bien que la référendum ait de meilleures chances d'être approuvé dans avec les plus grandes chances de passer dans l'État de Washington. Il est peu probable que la mesure soit approuvée par les électeurs de l'Oregon.

L'étude du Mexican Competitiveness Institute, intitulée «Si nos voisins légalisent», stipule que la légalisation dans un État permettrait à des gens sur place de faire pousser de la marijuana à bas coûts et ainsi créer un commerce illégal vers d'autres États. Cette drogue serait ainsi disponible à des coûts moindres et à une qualité supérieure que celle passée en contrebande depuis le Mexique.

L'étude se base sur des études précédentes d'experts américains pour affirmer que les cartels mexicains gagnent plus de 6 milliards $US annuellement en faisant entrer de la drogue aux États-Unis.

Ensuite, l'étude a calculé le prix hypothétique de la marijuana si elle était légalisée dans l'Oregon, l'État de Washington et au Colorado et si elle était vendue dans ces États et passée en contrebande vers les États voisins. L'étude stipule que les Américains choisiront la marijuana domestique plutôt que mexicaine, si la drogue américaine était vendue à coût moindre.

Ce choix des Américains pour la marijuana domestique mènerait à une perte de 1,425 milliards $US pour les cartels si le Colorado allait de l'avant avec la légalisation, de 1,372 milliards $ si c'était le cas dans l'État de Washington et de 1,839 milliards $ si c'était le cas en Oregon.

L'étude a seulement analysé la légalisation d'un État à la fois et n'a pas enquêté sur ce qui arriverait si plus d'un État légalisait la mari.

Des opposants à la légalisation ont souligné que l'étude donnait raison à un de leurs principaux arguments contre la légalisation: qu'un État où la drogue devenait légale deviendrait de sitôt un fournisseur pour le reste du pays.