NOUVELLES
31/10/2012 02:27 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

La Caisse de dépôt réduit sa participation dans Heathrow Airport Holdings

MONTRÉAL - La Caisse de dépôt et placement du Québec a réduit sa participation dans Heathrow Airport Holdings pour la deuxième fois en autant de mois en vendant un intérêt de 2,26 pour cent à Stable Investment Corporation, une filiale de China Investment Corp., pour un montant de 164 millions $.

Le gestionnaire de régimes de retraite a indiqué que la vente s'inscrivait dans le cadre de la transaction annoncée plus tôt en journée par la société espagnole Ferrovial, qui a cédé une participation de 5,72 pour cent dans Heathrow Airport Holdings en échange d'une somme de 415 millions $.

Stable Investment Corporation a ainsi acquis 10 pour cent des parts de Heathrow Airport Holdings pour un montant de 723 millions $.

En août, la Caisse avait vendu une participation de 5,63 pour cent dans Heathrow Airport Holdings — qui avait auparavant pour nom BAA — à Qatar Holding, en échange d'une somme de 393,6 millions $.

Après les deux transactions, la participation de la Caisse dans Heathrow Airport Holdings passe à 13,29 pour cent.

Selon le premier vice-président des placements privés à la Caisse, Normand Provost, la transaction annoncée mercredi s'inscrit dans la volonté de la Caisse de «rééquilibrer et mieux diversifier» son portefeuille d'infrastructures.

«L'aéroport de Heathrow constitue un actif stratégique de grande qualité et nous entendons demeurer partenaires de Heathrow Airport Holdings tout en saisissant de nouvelles occasions d'investissement en infrastructures», a-t-il ajouté.

La Caisse faisait partie d'un consortium dirigé par Ferrovial qui a acquis BAA en 2006 pour 20 milliards $. À l'époque, l'institution avait versé 2,54 milliards $ pour mettre la main sur 28 pour cent du capital-actions de BAA.

Toutes proportions gardées, les sommes que la Caisse a obtenues pour les deux blocs qu'elle a vendus cette année représentent entre 77 et 80 pour cent de ce qu'ils lui avaient coûté en 2006. Ce calcul ne tient toutefois pas compte des dividendes que l'institution a reçus de la part de BAA au fil des ans.

Deuxième plus important gestionnaire de fonds institutionnel au Canada, la Caisse de dépôt et placement du Québec investit dans les grands marchés financiers et sous forme de placements privés et d'investissements immobiliers. Son actif net s'élevait à 159 milliards $ au 31 décembre 2011.