NOUVELLES
30/10/2012 02:36 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Sandy perturbe les spectacles, les tournages et les émissions sur la côte Est

NEW YORK, États-Unis - La super-tempête Sandy n'a pas seulement interrompu le trafic aérien, la campagne électorale et les marchés boursiers, elle a aussi perturbé l'industrie du divertissement à New York.

Le tournage de plusieurs séries télévisées a été affecté, notamment ceux de «Gossip Girl», «Smash» ou encore «666 Park Avenue». Et les célèbres émissions comme «The Daily Show» et «The Colbert Report» n'ont pas été diffusées lundi soir.

Les autorités de la Ville de New York ont déclaré que tous les permis de tournage avaient été révoqués lundi et mardi à cause de la tempête Sandy et des risques pour la sécurité des citoyens. «Aucun tournage extérieur ne sera autorisé dans les cinq arrondissements de la ville», a précisé le Bureau du cinéma, du théâtre et de la radiodiffusion dans un communiqué.

La tempête a aussi provoqué l'interruption de la production de plusieurs films, dont «Winter's Tale» d'Akiva Goldsman et «Noah» de Darren Aronofsky, le réalisateur de «Black Swan». «C'est l'ironie du sort qui veut qu'une tempête majeure stoppe la production de "Noah"», a écrit sur Twitter l'actrice Emma Watson, en référence au déluge biblique.

La tempête a aussi forcé la société de production Focus Features à annuler la première du film «Anna Karenina», prévue mardi à Manhattan.

Sandy a également eu un effet sur le box-office avant même de toucher terre. Les ventes de billets de cinéma étaient en baisse de 11 pour cent par rapport au même week-end l'an dernier, selon Paul Dergarabedian, analyste pour le site Internet Hollywood.com.

Le week-end dernier, le film le plus populaire, «Argo», a récolté 12,1 millions $ US, alors que le film le plus populaire à la même période l'an dernier, «Puss in Boots», avait engrangé 34 millions $ US de recettes.

Les 40 théâtres de Broadway devait rester fermés au moins jusqu'à mardi. Sandy est la tempête la plus paralysante depuis l'ouragan Irène en août 2011, qui avait forcé les producteurs à annuler les spectacles durant deux jours consécutifs.

Des concerts qui devaient être présentés à New York et au New Jersey ont été annulés ou remis: c'est le cas des spectacles de Journey et Freedom to Love Now, qui met en scène Rufus Wainwright, reporté au printemps 2013. La salle de concert, le Radio City Music Hall, restera fermée jusqu'à mercredi.

Les grilles horaires de certaines chaînes de télévision ont été chamboulées par les importantes pannes de courant qui sévissent dans l'est des États-Unis.