NOUVELLES
30/10/2012 11:57 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Sandy: les garde-côtes toujours à la recherche du capitaine du "Bounty"

Un bateau des garde-côtes était toujours à la recherche mardi du capitaine de la réplique de l'historique trois-mâts HMS Bounty, qui a coulé lundi au large de la Caroline du Nord (sud-est) lors du passage de l'ouragan Sandy, faisant un mort.

"Nous le recherchons activement et nous espérons le retrouver vivant", a déclaré à l'AFP Brandyn Hill, la porte-parole au quartier général des gardes-côtes à Portsmouth en Virginie (est).

Le capitaine du Bounty, Robin Walbridge, 63 ans, était mardi matin dans l'eau depuis plus de 24 heures mais il portait une combinaison de survie permettant au corps de rester chaud et un gilet de sauvetage.

Les conditions météorologiques étaient à peine meilleures mardi que la veille, avec des vagues de plus de quatre mètres et des vents de 70 km/h sur le lieu du naufrage, dans l'océan Atlantique à environ 150 km au sud-est de Hatteras. L'équipage du bateau de recherche est toutefois habitué à travailler dans de telles conditions, a précisé Mme Hill.

Au moment du naufrage, 16 membres d'équipage, étaient à bord du HMS Bounty: 14 d'entre elles ont pu être secourues par hélicoptère mais une femme de 42 ans, retrouvée inanimée lundi soir, était ensuite décédée à l'hôpital.

Long de 55 mètres, le HMS Bounty avait été construit pour le tournage du film de 1962 "Les Révoltés du Bounty", avec Marlon Brando, évoquant la célèbre mutinerie de 1789 à Tahiti à bord du navire britannique.

La victime de lundi, Claudene Christian, était d'ailleurs selon la chaîne de télévision canadienne CBC une descendante de Fletcher Christian, qui avait pris le contrôle du Bounty original en 1789.

Depuis, le bateau avait fait des apparitions dans plusieurs autres films, dont "Pirates des Caraïbes: Le secret du coffre maudit" avec Johnny Depp, et des dizaines de séries télévisées ou de documentaires historiques.

Le navire était parti du Connecticut à destination de la Floride, où il devait arriver le 10 novembre, selon Tracey Simonin, directeur de la HMS Bounty Organization, propriétaire du bateau.

L'ouragan Sandy a fait au moins 16 morts en Amérique du Nord, selon un bilan provisoire.

bur/dw/bdx/mdm