NOUVELLES
30/10/2012 11:06 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Les pêcheurs apprennent à mieux manipuler le homard

Un vétérinaire de l'Île-du-Prince-Édouard a visité des pêcheurs des trois provinces Maritimes ces derniers mois pour leur montrer comment manipuler le homard pour en préserver la qualité.

Le vétérinaire Jean Lavallée est l'un des grands spécialistes du homard en Amérique du Nord. Lors des formations qu'il donne aux pêcheurs, il commence avec la biologie et la physiologie du homard.

Jean Lavallée recommande aux pêcheurs de traiter cet animal comme un oeuf. Selon lui, une meilleure manipulation aurait pu réduire le taux de mortalité des homards capturés l'été dernier, surtout dans le cas des homards dont la carapace est molle.

Jean Lavallée ajoute que les blessures causées par une mauvaise manipulation affaiblissent le homard. Sur le bateau, les pêcheurs ne s'en rendent peut-être pas compte, mais le lendemain ou plus tard, le homard en meurt.

Ce programme de formation a commencé au Nouveau-Brunswick par une collaboration de l'Union des pêcheurs de Maritimes et du gouvernement provincial.