NOUVELLES
30/10/2012 04:47 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Le TSX grimpe avec les matières premières; Wall Street rouvrira mercredi

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé mardi en hausse, appuyée par les gains des titres miniers et ceux des prix du pétrole et du cuivre.

Mais les volumes sont restés largement inférieurs à la moyenne, essentiellement parce que les marchés de New York étaient fermés pour une deuxième séance consécutive en raison du passage de la tempête Sandy.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 64,3 points pour terminer avec 12 377,05 points. Quelque 169,5 millions d'actions ont changé de mains, un volume d'une valeur de 2,25 milliards $. C'est bien en deçà du volume moyen quotidien depuis le début de l'année, de 337,2 millions d'actions pour près de cinq milliards $. La Bourse de croissance TSXV a gagné 11,49 points à 1302,92 points.

Les activités devraient reprendre leur cours normal mercredi, avec la réouverture des Bourses américaines. La Bourse de New York a indiqué qu'elle reprendrait ses activités comme d'habitude, à 9 h 30, et que le parquet serait pleinement fonctionnel. Le Nasdaq l'imitera.

Entre-temps, Craig Fehr, un spécialiste des marchés canadiens chez Edward Jones, à St. Louis, a noté que les opérateurs de partout à travers le monde avaient préféré adopter une attitude prudente en attendant les marchés américains — qui sont habituellement responsables d'une énorme portion du volume.

«Faire de la spéculation dans des marchés si ténus n'est probablement pas la meilleure idée en ce moment et je crois que beaucoup d'investisseurs ont préféré attendre aujourd'hui encore un peu pour avoir de meilleure liquidités demain», a expliqué M. Fehr.

Le dollar canadien s'est apprécié mardi de 0,15 cent US à 100,07 cents US.

Tous les secteurs du parquet torontois ont terminé la séance en territoire positif mardi, à l'exception de celui des services publics. Le groupe de la consommation discrétionnaire a affiché le plus important gain, l'action de Canadian Tire (TSX:CTC.A) ayant avancé de 88 cents à 71,59 $.

Le secteur aurifère s'est emparé d'environ 0,76 pour cent, le cours du lingot ayant pris 3,40 $ US à 1712,10 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. Le titre de Goldcorp (TSX:G) a gagné 65 cents à 45,30 $.

Le groupe des métaux de base a crû de 0,75 pour cent. Le prix du cuivre a pour sa part progressé d'un cent US à 3,51 $ US la livre. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a grimpé de 42 cents à 31,20 $.

Le secteur de l'énergie a progressé de 0,36 pour cent, tandis que le cours du pétrole brut a avancé de 14 cents US à 85,68 $ US le baril. Plusieurs interrogations ont fait surface mardi quant au prix du pétrole, compte tenu de l'effet de Sandy sur les raffineries. Les plus importantes activités de raffinage du nord-est des États-Unis ont été suspendues ou fortement réduites, mais l'effet de la tempête sur le réseau de transport et les activités de plusieurs entreprises pourrait faire reculer la demande de façon marquée.