NOUVELLES
30/10/2012 12:18 EDT | Actualisé 30/12/2012 05:12 EST

Le recours aux banques alimentaires au Canada est en hausse

Un nombre croissant de Canadiens a de plus en plus recours aux banques alimentaires.

Plus de 882 000 Canadiens ont fréquenté une banque alimentaire en mars 2012, une augmentation de 2,4 % par rapport à l'année précédente, selon l'étude annuelle de Banques alimentaires Canada dévoilée mardi.

Le nombre de Canadiens qui ont recours aux banques alimentaires a bondi de 31 % depuis le début de la récession en 2008.

La directrice générale de Banques alimentaires Canada, Katharine Schmidt, indique que l'organisme espérait voir le nombre d'utilisateurs se stabiliser avec le temps, mais cela n'a pas été le cas.

La faim se déplace

Les statistiques de fréquentation des programmes de banques alimentaires laissent croire que les problèmes alimentaires se déplacent au pays. « Ces résultats suggèrent que la santé économique de communautés peut changer radicalement en très peu de temps », affirme Banques alimentaires Canada.

Le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador, l'Alberta, la Saskatchewan et les territoires ont connu une baisse de l'utilisation des banques alimentaires entre 2011 et 2012. La plus importante baisse est survenue en Alberta, où le recours aux banques alimentaires y est toutefois de 59 % plus élevé qu'il ne l'était avant le début de la récession de 2008.

Les plus importantes augmentations sont survenues à l'Île-du-Prince-Édouard et au Manitoba.

Banques alimentaires Canada dresse depuis 16 ans le portrait de l'utilisation de banques alimentaires et de programmes de repas au pays.