NOUVELLES
29/10/2012 03:28 EDT | Actualisé 28/12/2012 05:12 EST

Un complexe immobilier naîtra des cendres de l'hippodrome

Le maire de Montréal Gérald Tremblay, et le président du comité exécutif de la Ville et maire de l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Michael Applebaum, ont dévoilé les composantes de la démarche de planification visant à transformer le secteur de l'hippodrome en un quartier inclusif et d'avant-garde.

Cette démarche, qui s'échelonnera de l'automne 2012 à l'hiver 2016, prend appui sur une forte participation citoyenne afin d'élaborer une vision partagée du Projet hippodrome. Elle comporte cinq volets : la mobilisation des citoyens et des experts, la tenue d'un concours de design urbain, l'élaboration du plan directeur, les consultations de l'Office de consultation publique et l'adoption du plan directeur.

« Montréal voit loin. Elle met en place les conditions qui permettront d'aménager sur ce site un quartier urbain exemplaire conçu en accordant une attention particulière aux besoins des familles et des enfants. Largement inspiré des meilleures pratiques en matière de développement durable, le Projet hippodrome offre un potentiel de développement de 5000 à 8000 logements », a déclaré le maire de Montréal.

« Pour réaliser ses ambitions, la Ville sollicite la collaboration des citoyens et de la société civile afin qu'ils contribuent à la définition du projet. La démarche de planification du Projet hippodrome permettra à chacun de prendre une part active au développement de notre métropole. Il s'agit d'un projet qui sera conçu avec les Montréalais, pour les Montréalais », a précisé M. Tremblay.

La Ville a mis sur pied un comité-conseil formé d'experts québécois pour accompagner l'équipe de planification au cours de la prochaine année. Les citoyens seront consultés pour alimenter le comité d'experts qui soumettront ensuite le fruit de leurs réflexions aux acteurs socio-économiques.

L'ensemble de ces réflexions servira à élaborer le programme du concours international de design urbain qui sera lancé en septembre 2013. Le projet qui remportera ce concours servira à l'édification du quartier de l'hippodrome.

Québec a cédé gratuitement le terrain de l'hippodrome à la Ville de Montréal, qui le lui avait vendu 37 millions de dollars en 1998, afin qu'elle puisse construire son projet de développement résidentiel. Montréal avait auparavant acheté le terrain de l'hippodrome en 1991 pour la somme de 50 millions de dollars.

Le groupe Attractions hippiques avait abandonné les courses de chevaux, en 2009, à la suite du refus de Québec d'investir davantage d'argent dans l'aventure à Montréal.