NOUVELLES
29/10/2012 12:38 EDT | Actualisé 29/12/2012 05:12 EST

L'attentat à la périphérie de Damas fait onze morts (Sana et TV)

Un attentat à la voiture piégée à la périphérie de Damas a causé lundi la mort de onze personnes et fait des dizaines de blessés, dont des enfants, ont indiqué la télévision syrienne et l'agence officielle Sana, après avoir changé le bilan à plusieurs reprises.

"Une source officielle dans la province de Damas a déclaré à Sana qu'à Jouramana, onze martyrs avaient péri dans l'attentat terroriste et des dizaines de personnes avaient été blessées. La plupart d'entre eux sont des femmes et des enfants", a indiqué l'agence officielle dont la dépêche est reprise par la télévision.

"L'attentat terroriste a causé aussi d'immenses dégâts aux immeubles d'habitation et aux magasins", a ajouté Sana.

La télévision avait fait état dans un premier temps de dix morts, pour descendre à six avant de remonter à onze.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), basé en Grande-Bretagne et qui s'appuie sur un réseau de militants et de sources médicales dans les hôpitaux civils et militaires, a fait état pour sa part de cinq morts (BIEN cinq) et de sept personnes dans un état désespéré.

La télévision a montré des devantures d'immeubles ravagées. Les auteurs de l'attentat "croient que les soldats habitent ici", dit une dame, la tête couverte d'un foulard blanc, en montrant un immeuble sans façade où l'on peut voir des habitants circulant chez eux en pyjama. "De toutes façons, les soldats sont là pour nous protéger", ajoute-t-elle dans ce reportage.

Cette localité favorable au régime de Bachar al-Assad, où vivent principalement des chrétiens et des druzes, avait déjà été touchée par deux attentats à la voiture piégée, le 28 août et le 3 septembre, qui avaient fait respectivement 27 et cinq morts, selon l'OSDH.

Une deuxième voiture piégée a explosé à Hajar al-Aswad, un quartier du sud de Damas, terrain de bataille entre l'armée et les rebelles, faisant des victimes, selon la télévision syrienne.

"Un attentat terroriste à la voiture piégée dans le quartier de Hajar al-Aswad et les premières informations font état des victimes", a indiqué un bandeau sur la chaîne officielle.

rim/sk/cco