NOUVELLES
29/10/2012 05:38 EDT | Actualisé 29/12/2012 05:12 EST

Côte-de-Beaupré et île d'Orléans : les citoyens de plus en plus adeptes du transport en commun

Le service de transport en commun qui relie la Côte-de-Beaupré et l'île d'Orléans à Québec gagne en popularité. Depuis sa fondation il y a deux ans, le nombre de déplacements a pratiquement doublé chez le transporteur Plumobile.

La hausse du prix de l'essence jumelé au coût du laissez-passer du Réseau de transport de la Capitale (RTC) explique cette augmentation de l'achalandage chez le transporteur collectif.

Anne-Marie Racine, une usagère qui utilisait son automobile jusqu'à d'Estimauville puis sautait à bord d'un autobus du RTC, affirme qu'elle paie le tiers du prix pour se rendre à Québec avec le service de transport Plumobile.

Ce sont les résidents de la Côte-de-Beaupré et de l'île d'Orléans travaillant au centre-ville de Québec qui sont responsables de la hausse du taux de fréquentation de ce service. Ce dernier dessert plus d'une vingtaine d'arrêts dans la capitale, dont ceux du Cégep de Limoilou, de la gare du Palais et de la place d'Youville.

Une centaine de personnes utilisent ce service de transport en commun chaque jour. Cette situation permet à la direction de Plumobile d'envisager l'ajout d'un parcours et d'offrir le service les fins de semaine.