NOUVELLES
28/10/2012 04:17 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

Toujours invaincus

Les Falcons d'Atlanta sont à ce point invincibles en 2012 qu'ils réussissent même là où 13 équipes ont échoué avant eux.

Les Falcons (7-0) demeurent la seule équipe invaincue de la NFL avec un gain de 30-17 sur les Eagles (3-4), dimanche, à Philadelphie.

Matt Ryan a guidé les siens avec trois passes de touché. Le quart des Falcons a réussi 22 de ses 29 relais pour 262 verges.

Ryan a donné le ton à la rencontre avec des poussées offensives irrésistibles, d'entrée de jeu. Les trois premières possessions des Falcons se sont soldées par des touchés, un cauchemar pour le nouveau coordonnateur défensif des Eagles, Todd Bowles, dont c'était le premier match dans ses nouvelles tâches. Bowles a pris le relais de Juan Castillo, congédié il y a deux semaines.

Le botteur Matt Bryant a ajouté trois placements.

Depuis l'arrivée de Reid comme entraîneur-chef des Eagles, en 1999, son équipe n'avait jamais perdu quand elle revenait d'une semaine de congé, comme c'était le cas ce dimanche. Les Eagles présentaient une fiche parfaite de 13-0 en ces circonstances avant la rencontre.

La formation de la Pennsylvanie subit une troisième défaite de suite.

Giants 29 - Cowboys 24

À Dallas, les partisans des Cowboys (3-4) ont vu les deux côtés de Tony Romo, mais la formation texane a baissé pavillon 29-24 devant les Giants de New York (6-2).

Romo a connu un début de match atroce avec 3 interceptions dans les 17 premières minutes de la rencontre. La troisième, saisie par Jason Pierre-Paul, a été ramenée dans la zone des buts pour un touché qui donnait une avance de 23-0 aux Giants.

Mais Romo s'est ressaisi en deuxième demie et a compilé des statistiques ahurissantes pour un match : 36 en 62, 437 verges et un touché. L'ailier rapproché Jason Witten en a profité pour capter 18 passes, un record d'équipe pour les attrapés dans un match.

Romo aurait bien pu devenir le héros du match, quand il a lancé une passe de 37 verges à Dez Bryant dans la zone des buts. Le jeune receveur a capté la passe en sautant entre deux adversaires, mais il a effleuré la ligne de touche du bout des doigts en retombant au sol après l'attrapé. Le touché a été invalidé après reprise vidéo, et les Cowboys ont été incapables de retrouver la zone des buts.

Patriots 45 - Rams 7

Si la NFL souhaitait offrir un spectacle enlevant à ses partisans londoniens, c'est raté.

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (5-3) ont écrasé 45-7 les Rams de St. Louis (3-5) dans la rencontre annuelle organisée par la NFL dans la capitale britannique.

Tom Brady a signé un sans-faute au stade Wembley : 23 en 35, 4 passes de touché et aucune interception. L'ailier rapproché Ron Gronkowski a été sa cible préférée avec 8 attrapés, dont 2 dans la zone des buts, pour 146 verges.

Au sol, Stevan Ridley a couru 15 fois pour 127 verges et un majeur, tandis que Shane Vereen a également marqué par la course. Le receveur Brandon Lloyd a inscrit les deux autres touchés des vainqueurs.

Les Patriots ont généré au moins 350 verges d'attaque pour un 17e match de suite. Ils battent la marque justement établie par les Rams, en 1999-2000, à l'époque de Kurt Warner.

Dans le clan perdant, Chris Givens a marqué dès la troisième minute du match, un touché sur une passe de 50 verges de Sam Bradford. Les Rams ont ensuite été blanchis pendant 57 minutes.

Après un début de saison encourageant, les Rams ont maintenant perdu leurs trois dernières sorties et croupissent au dernier rang de la Division ouest de l'Association nationale.

Panthers 22 - Bears 23

À Chicago, les Bears (6-1) ont poursuivi sur leur lancée non sans difficulté, avec une victoire à l'arraché de 23-22 sur les Panthers de la Caroline (1-6).

En arrière 19-7 au dernier quart, les Bears ont ressuscité avec moins de sept minutes à écouler, grâce au touché de Kellen Davis. Huit secondes plus tard, dès le retour des Panthers à l'attaque, Tim Jennings a intercepté la passe de Cam Newton et a ramené le ballon dans la zone des buts pour redonner l'avance aux Bears, 20-19.

L'ancien botteur de la Ligue canadienne Justin Medlock a redonné les commandes aux Panthers sur un placement de 45 verges, mais son vis-à-vis, Robbie Gould, a eu le dernier mot avec une frappe de 41 verges quand le cadran indiquait 0:00.

Les Bears ont remporté leurs cinq dernières sorties et présentent la deuxième fiche de l'Association nationale, derrière les Falcons.

Autres résultats

  • Chargers (3-4) 6 - Browns (2-6) 7
  • Seahawks (4-4) 24 - Lions (3-4) 28
  • Jaguars (1-6) 15 - Packers (5-3) 24
  • Colts (4-3) 19 - Titans (3-5) 13
  • Dolphins (4-3) 30 - Jets (3-5) 9
  • Redskins (3-5) 12 - Steelers (4-3) 27
  • Raiders (3-4) 26 - Chiefs (1-6) 16
  • Saints (2-5) 14 - Broncos (4-3) 34