NOUVELLES
28/10/2012 10:04 EDT | Actualisé 28/12/2012 05:12 EST

Marathon de Francfort - Victoire sans record pour le Kenyan Makau

Le Kenyan Patrick Makau, détenteur du record du monde, a remporté dimanche le 31e marathon de Francfort (Allemagne) en 2h 06 min 08 sec, échouant contre son chrono de reférence (2h03:38. 0 Berlin en 2011) dans des conditions météorologiques hivernales.

Makau, 27 ans, a devancé l'Ethiopien Deressa Chimsa (2h06:52.) et son compatriote Gilbert Kirwa (2h07:35.) sur un parcours plat et roulant, par une température ne dépassant pas les 5°C, ce qui n'a pas découragé les quelque 16.034 coureurs au départ.

"Je n'avais pas de bonnes jambes aujourd'hui (dimanche), elles ne répondaient pas, mais j'ai retrouvé des forces sur la fin de course", a commenté le Kenyan, qui espérait améliorer son record du monde établi l'an dernier à Berlin, où il ne s'est pas aligné cette année.

Longtemps malmené dans le groupe de tête, Makau a dû attendre les derniers kilomètres pour prendre définitivement les devants. Sa victoire accentue encore un peu plus l'empreinte laissée par les Kenyans, désormais vainqueurs des onze dernières éditions, sur le palmarès de Francfort.

Chez les dames, l'Ethiopienne Meselech Melkamu s'est imposée en établissant un nouveau record du parcours en 2h 21 min 01 sec pour son premier marathon, devant la Kényane Georgina Rono (2h21:39.) et la gagnante de l'an dernier, également éthiopienne, Mamitu Daska (2h23:52.).

ryj/es/gv