NOUVELLES
28/10/2012 08:28 EDT | Actualisé 28/12/2012 05:12 EST

Les Giants bousillent une avance de 23 points mais viennent à bout des Cowboys

ARLINGTON, États-Unis - Lawrence Tynes a réussi deux de ses cinq placements au quatrième quart, dimanche, alors qu'Eli Manning et les Giants de New York sont demeurés invaincus au Cowboys Stadium grâce à une victoire de 29-24 après avoir bousillé une avance de 23 points.

Les Giants ont comblé un déficit au quatrième quart pour signer un 20e gain en pareilles circonstances depuis que Manning est le quart de l'équipe.

«Ça démontre notre capacité à rebondir dans ce genre de situation. On sait comment gagner ces matchs, a déclaré le receveur Victor Cruz. On a pris part à beaucoup de rencontres semblables.»

New York (6-2) menait 23-0 avec seulement deux minutes d'écoulées au deuxième quart lorsque l'ailier défensif Jason Pierre-Paul a retourné une interception sur 28 verges pour un touché. Il s'agissait d'une troisième passe interceptée pour Tony Romo dans le match, et d'un des six revirements commis par Dallas (3-4).

Les Giants et meneurs de la section est de la Nationale n'ont pas ajouté de points jusqu'au placement de 43 verges de Tynes alors qu'il restait 10:20 au cadran, pour prendre les devants 26-24. Tynes en a ensuite réussi un autre de 37 verges après que Stevie Brown eut recouvré un échappé.

Dallas a célébré ce qui semblait être une passe de 37 verges captée par Dez Bryant pour le touché avec 10 secondes à faire au quatrième quart. Mais le jeu a été révisé, et la reprise a démontré que la main et premier point de contact de Bryant dans la zone des buts avait finalement atterri à l'extérieur.

«Je n'arrivais pas vraiment à croire qu'ils soient capables d'inscrire un touché dans ce type de situation. J'espérais vraiment la reprise, a mentionné Manning. Mais ça nous a prouvé que le match n'est jamais vraiment terminé tant qu'il reste du temps au cadran.»

New York présente une fiche de 4-0 au Cowboys Stadium, qui a ouvert ses portes en 2009 avec une défaite de Dallas aux mains de ces mêmes Giants.

«Je suis extrêmement déçu en ce moment, a évoqué le propriétaire et directeur général des Cowboys, Jerry Jones. Je croyais que notre défensive et notre offensive avaient livré d'assez bonnes performances pour qu'on ait une chance de l'emporter.»

Manning a complété 15 de ses 29 tentatives de passe pour 192 verges et une interception dimanche.

Romo a amassé 437 verges aériennes — un sommet en carrière — tout en complétant 36 de ses 62 tentatives de passe. Jason Witten a brisé son propre record d'équipe avec les Cowboys en captant 18 passes, pour 167 verges. Miles Austin a quant à lui capté neuf passes pour 133 verges et Bryant en a captées cinq pour 110 verges.

Les Giants ont remporté six de leurs sept dernières rencontres après avoir amorcé leur saison avec une défaite de 24-17 contre les Cowboys, le 5 septembre. Grâce aux revers subis par les Eagles de Philadelphie (3-4) et les Redskins de Washington (3-5) plus tôt dimanche, les Giants détiennent une avance convaincante au sommet de leur section à mi-chemin de la campagne.