NOUVELLES
28/10/2012 12:07 EDT | Actualisé 28/12/2012 05:12 EST

Italie - La Juventus est intraitable, mais l'Inter Milan ne faiblit pas

La Juventus Turin a remporté à Catane (1-0) sa huitième victoire en neuf journées de championnat d'Italie, confortant sa première place, mais l'Inter Milan (3e), vainqueur à Bologne (3-1), reste à quatre longueurs à une semaine du choc entre les deux géants.

HORS-JEU: La victoire de la Juventus à Catane se résume à une histoire de hors-jeu, qui se termine mal pour les Siciliens. Un but a été injustement refusé (25) à Gonzalo Bergessio pour un hors-jeu inexistant, et une demi-heure plus tard la Juve a marqué par Arturo Vidal (57) reprenant une frappe repoussée de Nicklas Bendtner... en position irrégulière. "C'est la mort du football!" a tonné le président de Catane Nino Pulvirenti.

Mais la Juve s'est tout de même montrée supérieure à Catane pour son 48e match d'affilée sans défaite en Serie A, une semaine après avoir maté son dauphin Naples (2-0), qui reçoit dimanche soir le Chievo Vérone (19h45 GMT).

La "Vieille Dame" a toujours un problème d'attaquants (ils n'ont marqué que 6 de ses 20 buts), et la première titularisation du Danois Bendtner n'a pas été concluante, bien qu'il amène le but. En revanche le jeune Français Paul Pogba, aligné à la place de Claudio Marchisio, blessé, a été bon. La Juve manque de buteur, mais elle a du banc.

SÉRIES: L'Inter aussi aligne une série impressionnante: cinq victoires de rang, sept en comptant l'Europa League, et voilà les "Nerazzurri" seuls deuxièmes dans le sillage de la Juve, à quatre longueurs, la Lazio ayant perdu à la Fiorentina (2-0) après trois succès consécutifs.

L'Inter s'est imposée grâce à une tête du défenseur Andrea Ranocchia, revenu en grâce sous la gestion d'Andrea Stramaccioni, et au quatrième but de Diego Milito. Nicolo Cherubin a réduit le score, mais Esteban Cambiasso a remis l'Inter à l'abri. Et Rodrigo Palacio a signé deux passes décisives.

Une autre série donne du sel à la Serie A: l'Inter a gagné ses neuf matches à l'extérieur cette saison toutes compétitions confondues! Et le prochain déplacement est à la Juventus, samedi, pour un "Derby d'Italie" au sommet.

RELANCE: Naples s'est remis dans le sens de la marche et a repris la deuxième place en battant le Chievo Vérone (1-0), après deux défaites de rang, la perte du match au sommet à Turin contre la Juve (2-0) et la claque à Dniepropetrovsk (3-1) en Europa League jeudi. En l'absence de son arme fatale Edinson Cavani, blessé, c'est l'autre idole du stade San Paolo qui a sauvé le Napoli, le Slovaque Marek Hamsik, auteur de son 4e but en Serie A cette saison.

L'AS Rome, elle, a raté l'occasion de se relancer pour de bon dans l'autre match de dimanche soir. La Roma est retombée dans ses travers en perdant contre l'Udinese 3-2 sur son terrain après avoir mené 2-0, comme cela lui était arrivé face à Bologne. La semaine dernière, l'équipe de Zdenek Zeman avait gagné 4-2 au Genoa après avoir été menée de deux buts. Les "Giallorossi" sont les rois des montagnes russes...

eba/smr