NOUVELLES
28/10/2012 09:12 EDT | Actualisé 28/12/2012 05:12 EST

Grand Prix d'Australie - Déclarations

Casey Stoner (AUS/Honda), 1er - "Il était très important pour moi de gagner une course avant la fin de la saison et je suis vraiment ravi que cela ait eu lieu ici devant une telle foule. Ma plus grande inquiétude était de savoir si j'allais être prêt physiquement et compétitif pour ce Grand Prix mais on y est parvenu et c'était la meilleure façon de dire au revoir. J'étais un peu nerveux au départ mais les conditions étaient réunies pour effectuer une super course à Phillip Island. Quand j'ai su que j'avais une telle avance alors qu'il me restait si peu de tours à faire, j'ai observé la foule et c'était génial de les voir tous me féliciter. Cela m'a rendu très fier d'être Australien. Félicitations à Jorge qui a réalisé la saison presque parfaite et toute ma sympathie a Dani Pedrosa qui devait attaquer mais qui a fait une petite erreur dans ce virage piégeux".

Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha), 2e et champion du monde 2012 - "Quelle journée! Je suis très heureux. Cela a été plus facile que prévu car Dani a fait une petite erreur et a chuté. Je voulais rester au contact de Casey mais il était très fort aujourd'hui. Mon seul objectif était de terminer la course et d'être sacré champion du monde pour la deuxième fois. C'est un sentiment si doux! Nous avons été très patients, très concentrés et le résultat est là!"

Cal Crutchlow (GBR/Yamaha), 3e - "Ce résultat me satisfait pleinement car c'est une belle façon de mettre un point final à ces trois courses d'affilée. Après ma panne d'essence au Japon alors que j'étais sur le podium et mon crash en Malaisie, je devais vraiment obtenir un résultat positif ici. Après mes poussées de fièvre et ma bronchite, remonter sur un podium est bien mérité d'autant que mon 27e anniversaire tombe demain!"

Andrea Dovizioso (ITA/Yamaha), 4e - "Je savais que cela allait être difficile car je n'avais pas le même rythme que Cal. Tout ce que je pouvais tenter de faire pendant les premiers tours était d'être devant lui ou le mettre sous pression, mais cela n'a pas été possible. Je pilotais bien, donc je me suis dit que la meilleure chose était de ne pas prendre trop de risques. La bataille avec Bradl et Bautista a été bien sympa! Je suis certain que les spectateurs ont apprécié car on n'a pas arrêté d'échanger nos positions. Ma prochaine course, à Valence, sera la dernière pour l'écurie Tech3, donc je vais faire le maximum pour obtenir un bon résultat pour clore cette fructueuse collaboration de la meilleure des façons".

Dani Pedrosa (ESP/Honda), chute au 2e tour: "C'est plus de la tristesse que de la déception. J'ai attaqué autant que j'ai pu, j'ai fait ce que j'avais à faire et je n'ai pas de regret pour ce qui concerne mon pilotage, surtout cette saison. Je pense qu'après l'incident de Misano, nous avons démontré notre force et notre maîtrise. Je suis un peu triste car je n'ai jamais été aussi près du titre, mais également fier de ce que j'ai réalisé. Félicitations à Casey pour cette sixième victoire à domicile et à Jorge et Marc Marquez qui méritent leurs couronnes mondiales".

Marc Marquez (ESP/Suter), 3e et champion du monde Moto2 : "On a eu pas mal de soucis. On était très nerveux et finalement c'est un rêve qui est devenu réalité. On va aller à Valence pour fêter ça!"

syd/gv