NOUVELLES
28/10/2012 11:08 EDT | Actualisé 28/12/2012 05:12 EST

GP d'Inde - Vettel: "Encore un bon pas en avant"

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), vainqueur dimanche pour la 5e fois de la saison, au Grand Prix d'Inde de Formule 1, a affirmé ensuite que c'était "encore un bon pas en avant" dans la quête d'un éventuel troisième titre mondial d'affilée, pilotes et constructeurs.

Q: Qu'est-ce que ça fait de gagner pour la deuxième fois en Inde?

R: "C'est incroyable de venir deux fois ici et de réussir à gagner à chaque fois le dimanche, en ayant fait la pole position le samedi. Le trophée est très joli donc je suis content d'en avoir un deuxième, c'est un Grand Prix très spécial. Je ne sais pas ce qu'il y a avec ce circuit, mais j'aime beaucoup son rythme. Je dois remercier l'équipe, comme je l'ai fait à la radio de bord, car tout le monde travaille très dur et il n'y a pas spécialement de détail qui fasse la différence, c'est parce qu'on travaille tous ensemble, main dans la main, ici sur la piste et là-bas à (l'usine Red Bull de) Milton Keynes (ANgleterre, ndlr). Ca demande beaucoup de discipline et de concentration, tout le temps, pour améliorer la voiture en permanence. Je suis heureux de faire partie de tout ça".

Q: Comment avez-vous fait pour faire durer 33 tours vos pneus tendres usés?

R: "Pour être honnête, quand on commence la course on ne sait pas combien de temps ils vont tenir, mais après deux tours je me suis rendu compte qu'ils tenaient bien, puis après 15 ou 20 tours, ils avaient encore du potentiel, donc j'ai compris qu'on s'orientait vers une course à un seul arrêt. Déjà, vendredi aux essais libres, les pneus avaient bien résisté, et nous n'avons pas eu de mauvaise surprise aujourd'hui, mais ça ne se passe pas toujours comme ça le dimanche".

Q: Comment voyez-vous la suite du championnat du monde?

R: "C'est encore un bon pas en avant pour nous, mais il reste encore beaucoup de chemin à faire et on a vu cette année à quel point les choses changent vite. C'est fantastique de se retrouver sur le podium après une course comme celle-là, où tout s'est bien passé, comme je le souhaitais. je suis très fier et j'en profite. C'est très dur de se fixer de tels objectifs, comme gagner quatre courses d'affilée. Je pense que le secret, s'il y en a un, c'est de se concentrer sur la première, puis la deuxième, la troisième et la quatrième, pas à pas. On ne s'est pas dit, avant de commencer la série, qu'on allait essayer de gagner les quatre courses. Maintenant, il faut se concentrer sur Abou Dhabi la semaine prochaine".

Propos recueillis en conférence de presse

dlo/gv