NOUVELLES
28/10/2012 11:54 EDT | Actualisé 28/12/2012 05:12 EST

Angleterre - 9e journée: Un derby de Liverpool sans vainqueur

Everton et Liverpool se sont quittés sur un spectaculaire match nul (2-2) dimanche à Goodison Park pour le compte de la 9e journée du championnat d'Angleterre après un match plein d'intensité et de rebondissements, notamment en première période.

Le derby de la Mersey est en général toujours un exemple d'intensité, de combativité et souvent plein de buts. On a retrouvé tous ces ingrédients dimanche entre Everton et Liverpool, notamment au cours d'une incroyable première mi-temps.

Car au bout de 35 minutes, le score était déjà de 2 buts partout entre les deux voisins honnis dans un stade chauffé à blanc.

Cette première demie heure a en effet offert un spectacle à couper le souffle, allant d'un but à l'autre. Ce sont les Reds qui ont commencé le match idéalement. Dominateurs, séduisants, ils ont inscrit deux buts lors des vingt premières minutes grâce à Luis Suarez, plus qu'aidé par Baines sur le premier (0-1, 14), et de la tête (0-2, 20). L'attaquant uruguayen, sifflé des qu'il avait le ballon, a été intenable du début à la fin du match.

Mais Everton a déjà prouvé cette saison sa force de caractère et sa capacité à revenir dans un match mal embarqué. Quinze minutes après le 2e but de Liverpool, les Blues avaient déjà recollé au score. Osman (1-2, 23) a profité d'un mauvais renvoi de la défense adverse puis Naismith (2-2, 35) de son apathie sur un centre de Fellaini.

La seconde période a été rythmée et animée avec des situations dangereuses de chaque coté mais finalement peu d'occasions franches, comme celle de Sterling (49) qui a rendu fou Suarez seul au centre. Jusqu'à la dernière seconde. Suarez a ainsi cru avoir inscrit un triplé, de près après une remise de la tête de Coates mais l'arbitre a injustement refusé le but qui aurait donné la victoire à Liverpool.

cc/gd