NOUVELLES
27/10/2012 09:59 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

Marie-Michèle Gagnon 6e en Autriche

SÖLDEN, Autriche - La Québécoise Marie-Michèle Gagnon a entrepris du bon pied, samedi, la saison 2012-2013 de la Coupe du monde de ski alpin.

Gagnon a pris le sixième rang du slalom géant de Sölden remporté par la Slovène Tina Maze.

Neuvième au terme de la première manche de l'épreuve disputée dans le brouillard, Gagnon a gagné quelques rangs dans la seconde pour conclure le slalom géant avec un temps de 2 minutes 34.09 secondes.

La sixième place de la skieuse de Lac-Etchemin est le deuxième résultat en importance de sa carrière en slalom géant, après son cinquième rang à Saint-Moritz (Suisse) en décembre 2010.

« C'est vraiment positif. De commencer la saison comme ça, c'est vraiment bon », a mentionné Gagnon, contente d'avoir fait fi du report d'une heure de la deuxième manche.

« Il y avait beaucoup de brouillard. C'était quand même difficile, nous ne voyions pas grand-chose. Ça été vraiment une bataille, mais j'ai été agressive dans ma façon de skier. »

« C'était une de mes faiblesses (l'an dernier), a avoué Gagnon. Quand il y avait une mauvaise visibilité, je n'attaquais pas de la même façon. Cet été, il y a eu quelques journées de mauvais temps où j'ai pu travailler là-dessus. »

Après une saison 2011-2012 de slalom géant moins fructueuse que la précédente, Gagnon a mis l'accent sur cette épreuve à l'entraînement ces derniers mois.

« Je suis bien contente de voir ce que ça donne. »

Pour sa part, Marie-Pier Préfontaine s'est classée en 19e position.

« J'ai été un peu malchanceuse avec le brouillard, a dit Préfontaine, dont le temps cumulatif a été de 2:37,12. J'ai connu une superbe première manche. Ma seconde manche n'a pas aussi bien été et j'ai commis quelques erreurs, mais je sais que sans ces erreurs, je peux décrocher de bons résultats.

« Sölden m'a été favorable dans le passé et ma première manche m'a prouvé que je peux skier sur cette piste avec efficacité! », a conclu la skieuse de St-Sauveur.

Maze impériale

Maze s'est imposée en 2 :31.41 devant les Autrichiennes Kathrin Zettel et Stefanie Koehle. La Slovène âgée de 29 ans a négocié les deux manches avec une priorité de 42 centièmes de secondes sur Zettel. Maze signe ainsi sa 12e victoire sur le circuit de la Coupe du monde.

Retardée d'une heure en raison des mauvaises conditions climatiques, la deuxième manche a été disputée dans un brouillard si épais que toutes les skieuses ont négocié le tracé avec des chronos supérieurs de cinq à six secondes à la première.

La Française Tessa Worley et l'Allemande Viktoria Rebensburg qui suivaient Maze au classement provisoire au terme de la première manche ont été éliminées au cours de cette seconde manche.