NOUVELLES
27/10/2012 09:41 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

Manifestations contre la réforme de l'assurance-emploi

Des travailleurs se mobilisent contre la réforme de l'assurance-emploi proposée par le gouvernement Harper, samedi, dans différentes villes du Québec et des Maritimes. Des rassemblements sont notamment organisés à Thetford Mines et à Pointe-à-la-Croix au Québec, ainsi qu'à Campbellton au Nouveau-Brunswick, à Truro en Nouvelle-Écosse et à Summerside à l'Île-du-Prince-Édouard.

Les travailleurs saisonniers se sentent particulièrement touchés par cette réforme qui les obligerait, dès l'an prochain, à accepter des emplois moins bien rémunérés et qui ne sont pas nécessairement dans leur champ de compétence pour ne pas voir leurs prestations réduites.

Au printemps dernier, Ottawa affirmait toutefois qu'il laissera la possibilité aux chômeurs de trouver un « emploi convenable », un terme que la réforme cherche à redéfinir pour le rendre plus précis.

Le type de travail ainsi que le salaire détermineront aussi la définition d'un emploi convenable. Ces facteurs varieront cependant selon les recours antérieurs à l'assurance-emploi et la durée des périodes de prestations.

Organisée par le Mouvement autonome et solidaire des sans-emplois, le rassemblement à Thetford Mines à lieu dans cette municipalité puisqu'elle se trouve dans la circonscription du député conservateur Christian Paradis, qui est également le lieutenant politique au Québec du premier ministre Stephen Harper.

Des représentants des grandes centrales syndicales ainsi que des députés du Nouveau Parti démocratique devraient également prendre part à la manifestation.

Certains propriétaires de petites entreprises craignent pour leur part de perdre une main-d'oeuvre expérimentée.