NOUVELLES
27/10/2012 08:45 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

Le musicien Chuck Berry est honoré au Temple de la renommée du rock'n'roll

CLEVELAND - Toujours actif à l'âge de 86 ans, la légende de la musique Chuck Berry a promis samedi d'effectuer un retour dans le milieu avec six nouvelles chansons, dont certaines ont été écrites il y a 16 ans.

«Dès que je trouverai quelqu'un pour me guider — et j'en connais un rayon dans le domaine de la musique — je veux les diffuser», a-t-il dit à des journalistes au Temple de la renommée du rock and roll, qui lui décernait un prix, en plus de présenter un concert pour lui rendre hommage.

«Je vais revenir et publier les chansons, d'une façon ou d'une autre.»

Berry, un pionnier du rock dont les premiers succès incluent «Roll Over Beethoven», «Sweet Little Sixteen» et «Johnny B. Goode» n'a pas voulu donner plus de détails sur les nouvelles chansons ou la date de leur diffusion.

«Il se peut qu'elles soient vieilles, mais elles sont du même genre de musique que je joue», a-t-il dit.

La brochette d'invités au concert de samedi soir au State Theater de Cleveland, en Ohio, incluait Ernie Isley et Darryl DMC McDaniels, Joe Bonamassa, Rick Derringer, Rosie Flores, John Fullbright, David Johansen, Ronnie Hawkins, Steve Jordan et Merle Haggard.

Chuck Berry, qui joue encore tous les mois dans un club de la banlieue de Saint-Louis, a offert quelques conseils aux artistes qui devaient jouer sur scène.

«Continuez de rocker, continuez de rocker. Voilà trois mots. Les suivants sont: soyez gentils envers vos fans.»

Pour souligner la présentation du prix American Music Masters, le temple de la renommée du rock a organisé une exposition spéciale regroupant entre autres le costume de scène de M. Berry, une guitare, ainsi que son contrat d'enregistrement chez Chess Records, en 1958.

Parmi les lauréats précédents du prix, on retrouve Aretha Franklin, Janis Joplin et Woody Guthrie.

Chuck Berry, le premier musicien intronisé au Temple de la renommée du rock and roll en 1986, a estimé que le prix et sa consécration au musée étaient de grands honneurs.

«Vous ne pouvez pas aller plus loin, dans ma profession, que ce bâtiment, ou la raison d'être de ce bâtiment», a-t-il dit.