Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Canada veut rendre son ambassade japonaise plus solide

Dans la foulée de la violente secousse de l'an dernier ayant notamment provoqué un désastre nucléaire dans le nord-est du Japon, le Canada désire rendre son ambassade à Tokyo plus résistante aux séismes.

Le ministère des Affaires étrangères a ainsi lancé un appel d'offres visant à solidifier ses installations dans la capitale japonaise.

La mission canadienne au Japon se trouve à environ 220 kilomètres de l'endroit où le violent tremblement de terre de l'an dernier a fait au moins 19 000 victimes.

Le 11 mars 2011, une secousse de magnitude de 9 avait notamment endommagé le réacteur nucléaire de la centrale de Fukushima Dai-ichi.

Selon une étude récemment publiée par le journal Nature, le niveau de radiation demeure élevé dans la région de la centrale nucléaire.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.