Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Explosions exceptionnelles à Malartic

La minière Osisko a fait sauter samedi 940 000 tonnes de roc dans sa mine d'or à ciel ouvert à quelques dizaines de mètres des habitations de la communauté de Malartic, en Abitibi-Témiscamingue.

Une première explosion de 15 secondes a eu lieu vers 11 h, suivie d'une seconde explosion de 22 secondes une vingtaine de minutes plus tard.

Ces explosions d'une rare intensité ont été autorisées la semaine dernière par le ministère de l'Environnement du Québec.

Bien que la minière Osisko assure que l'opération est faite en toute sécurité, des citoyens de Malartic s'inquiètent des rejets de dioxyde d'azote, un gaz toxique qui s'échappe lors de telles explosions.

La minière a d'ailleurs dû attendre que les vents soient favorables afin que les gaz soient soufflés en direction opposée de la ville de Malartic.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.